Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Synthèse de cours : politique, Etat, société, pouvoir

 

Alcibiade

 

 

 

 

 

 

Synthèse de cours: bac de philosophie

 

 

La politique: société, État, pouvoir

 

 

La politique est le souci du vivre ensemble: comment bien vivre ensemble?

La première entité politique est la famille: plus de 3 individus c’est de la politique.

Réalité Humaine: nous avons besoin des autres pour survivre.

 

Pourquoi vivre ensemble?

- survivre (défendre, nourrir…)

- confirmer notre sensation d’exister (Husserl)

notre rapport au monde est médiatisé par le groupe, par l’intermédiaire des autres, nous existons. 

notre rapport à la nation n’est jamais pur, car il est structuré par notre rapport aux autres. Il passe toujours par le groupe. 

La vie collective nous pèse, elle est aussi une contrainte. Chacun d’entre nous désigne la solitude, le droit d’exister pour lui même, on a besoin de se différencier des autres.

Nous sommes à la fois content de reconnaître notre appartenance à un groupe mais cela ne manifeste pas notre différence, individualité.

Problématique nous sommes dans un groupe et des individus qui aspirent à une reconnaissance de notre individualité propre

trouver l’équilibre le juste milieu entre le groupe et l’individu

 

POLITIQUE: résoudre la tension entre l’individu et la communauté. Les idéaux politiques sont alors une solution d’équilibre entre les deux pôles.

Problèmes =

- Est-ce que l’individu doit vivre pour la société ou pour lui même?

- Est-ce que la société est un moyen pour l’épanouissement de l’individu?

Relation individu et société: est-ce que je pense à moi ou aux autres.

Il est impossible de supprimer les individus car ils représentent la substance de la société. Les individus constituent la société.

Peut-on supprimer la société? L'individu est inscrit dans un tout et ne peut s'en extraire.

 

Conceptualisation par Kant: «L’insociable sociabilité des hommes»

Pour bien vivre ensemble il y a deux modèles

Société : Il y a une relation d’intérêt entre les individus —>

Communauté : Il y a un sentiment d’appartenance —> famille = première entité politique

 

 

 

Négatif

Positif

Société

Relation fragile :

-Conflit d’intérêt

-Le lien peut vite se rompre quand il n’y a plus d’intérêt

Modèle souple, la formation des liens est malléable

Communauté

Les liens sont rigides, ça casse

les liens sont solides

 

 ecole_athenes_detail-platon-et-aristote.jpg

 

L’Homme est un animal politique” ~ Aristote

 

Plan :

l.1 à 9 : La structure politique

l 0 à 19 : Le but de la politique c’est la cité

L; 20 à 27 : Seul l’être humain est politique

 

L’homme est un animal politique.

Aristote.

 

Thème: la politique et l’origine des sociétés. (la place de l’homme dans les sociétés.)

Thèse: l’homme est par nature un animal politique.

Nous sommes des être faits pour vivre ensemble. Notre essence d’homme est fait de lien social.

=> L’essence de l’Homme c’est de vivre en cité

1-

Famille : entité politique primaire, se forme naturellement pour les besoins du quotidien

Village : Besoins vitaux non quotidiens, évite l’inceste, hygiène, maladie

2-

Cité : Bien vivre = politique —> Inter-communautés. Là où on vit le mieux

Shanghai n’est pas une cité car elle est trop grande

3- Animal grégaire = animal politique

parler ce n’est pas qu’exprimer sa pensée

 

Voix : les animaux l’utilisent pour exprimer les sensations

Parole : les sons ont une signification —> Âme intellect ive qui s’exprime

 

La politique ≠ art de mieux vivre par opposition aux animaux

= art de penser le bien vivre

 

Le langage : définit la politique. Il y a un lien => Nécessairement démocratique : On veut bien vivre ensemble avec le langage

“La démocratie n’existe pas, n’a jamais existé et n’existera jamais” ~ Rousseau

 

Comment bien vivre ensemble

si l’essence de l’humain est du vivre ensemble alors être citoyen est l’aboutissement du processus.

La politique (Société; Communauté) est le souci du vivre ensemble. Il y a deux manières de vivre ensemble possible: Société ou communauté

 

Société : Extérieur à la société —> L’état : Les décisions ne s’y appliquent pas de la même manière : immunité. Il a aussi des devoirs

Communauté : interne à la communauté —> Les hommes s’auto gèrent

Dans la société, le pouvoir politique est extérieur au corps social. L’état vient garantir la paix sociale dans la société. Par contre, tout passe devant l’état. Toutes les relations entre individus sont médiatisés par l’état.

A l’inverse, le pouvoir politique est interne à la communauté. Les relations sont entre les individus.

 

ETAT :

 

Légitimité : c’est le fondement solide de quelque chose. L’état utilise la violence dans son bon droit pour faire régner l’ordre.

 

Il a  du pouvoir

Contrainte : nous forcer à faire des choses

Coercition : nous empêcher de faire des choses

==> Usage de la violence est légitime, il est nécessaire

~Max Weber “ L’état a la monopole de la violence physique = légitime”

 

L’individu n’a pas le droit d’utiliser la violence —> L’état permet la survie des Hommes, il est le médiateur entre les individus pour toutes les relations —> Gardiens de la paix

Les règles s’imposent à nous

 

Comment se faire respecter si l’état n’est pas le plus fort ? Pour assurer son rôle on doit être le plus fort —> Utiliser la violence —> Ordre social

 

Sur quoi repose le droit a la violence ? Pourquoi obéissons-nous à l’état ?

Peur ? pas un fondement noble/légitime se passe comme ça dans la nature ce n’est pas stable

Religion ? fils de dieu, du ciel —> Transcendance

En obéissant aux règles de l’état, l’individu reconnaît le bien fondé de l’état: un pouvoir d’état est légitime que si il repose sur le libre consentement des individus. Pour que l’état exerce sa puissance sur les individus, il faut qu’il demande aux individus; s'il le fait, c’est un État illégitime.

 

L’état doit passer un contrat avec les individus ceci veut dire qu’il y a un échange.

L’état

Protection

<=>

L’Individu

Obéissance.

 

 

Les philosophes Contractualistes : SPINOZA, LOCKE, HOBBES, ROUSSEAU sont des philosophes qui pensent que le fonctionnement de la société est un échange (voir tableau).

Cet échange se base sur des intérêts: soumission en échange de protection.

Hobbes

 

Document : le Pacte d’association

THOMAS HOBBES (le Léviathan) 1651.

 

Thème: Politique et le Fondement du pouvoir de l’état.

Thèse: légitime si il y a le consentement des individus.

Plan: unité de tous en une seule et même personne.

 

Première partie: «l’état de nature» des hommes, en absence de la société.L’état de nature avant l’état de culture. Ce qui est pour Hobbes un «état de guerre»: «homo homini lupus» - «l’homme est un loup pour l’homme». l’homme est le plus grand prédateur de l’homme. En restant en état de nature, les hommes se détruisent mutuellement et vont faire disparaître l’espèce humaine.

Pourquoi les hommes sont en conflit en état de nature: «par nature, [les individus] aiment la liberté et l’empire exercé sur autrui». les hommes aiment être libre et dominer les autres (domination totale sur les autres). Si j’aime dominer les autres et autrui aussi, alors on rentre en conflit.

En situation de non pouvoir, on se détruit. Hobbes décrit ça comme «des passions humaines». (passion = désir excessif, subit car celui-ci). Ce sont des passions donc c’est des conflits.

Deuxième partie: le seul moyen de sortir de l’état de nature, c’est de se remettre dans les mains d’une personne ou d’une assemblée c’est à dire renoncer à mon État de nature de dominateur et d’être dominé par quelqu’un. C’est un sacrifice que l’individu fait pour survivre (pour que l’individu puisse être protégé) . Il sacrifie sa volonté, sa liberté, son jugement, sa force et son pouvoir. L’état doit être très puissant, et les individus faibles. Il faut qu’il y ait un respect de l’état pour une meilleure gouvernance de l’état sur la société.

Troisième partie: ce n’est pas un consensus, ni une concorde, c’est une convention. Dans le consensus, les deux partis s’accordent sur un «point »: renoncement de chaque parti sur certains points pour trouver un accord. Le consensus est une satisfaction car les deux s’accordent.

La concorde est une satisfaction totale d’un parti par le fait que l’autre parti soit totalement convaincu.

La convention est un accord juridique. C’est dans les règles et dans les lois. L’association entre les hommes et l’état repose sur un contrat, alors les rapports entre les hommes et l’état reposent sur des accords juridiques, c’est à dire sur des lois. Ce qui relie les individus d’un même État, est le rapport entre les individus et l’état, tous pour tous les individus* (*pour les États démocratiques). C’est parce que nous sommes unis entre nous et avec l’Etat que nous sommes des citoyens.

 

«un État n’est légitime que s’il  repose sur le libre consentement des individus». être un homme c’est être libre. C’est l’essence de l’homme. Renoncer à la liberté c’est renoncer à la qualité d’homme.

La soumission à l’état doit être libre.C’est le «pacte d’association» = se soumettre à l’état et renoncer à la violence naturelle, l’état doit me promettre la protection.

Le pacte d’association est cependant un sacrifice total de l’individu. Il se vide complètement de son individualité pour se fondre dans la masse de la société, au profit de l’intérêt général. C’est une obéissance totale au pouvoir public – liberté.

 

Document : La Souveraineté du Peuple.

Rousseau, Philosophe de la Liberté, propose de lier l’idée d’Hobbes tout en conservant la liberté.

«aliénation» - c’est l’esclavage. L’individu n’a plus de liberté du tout. Pour que le pacte marche, il faut que l’individu soit dépendant. Si un individu décide de ne pas se sacrifier à l’état tout s’effondre – on reviendrait à l’état de nature: la guerre de tous contre tous. Chacun d’entre nous doit vérifier que tout le monde respecte la loi.

L’Esclave est soumis à un maître identifié; or, les citoyens sont soumis à une totalité (anonyme) et le maître est indéfini.

Le problème des régimes totalitaire est que la soumission des individus est à un seul individu. Les soviets sont soumis à Staline et non pas au statut qu’il présente.

C’est le deuil des libertés individuelles pour faire renaître l’intérêt général, c’est aussi mon intérêt à moi aussi

 

Pour Rousseau, le seul régime politique possible est la démocratie, ou un régime parlementaire. C’est pourquoi les textes de Rousseau sont le début de la Révolution Française.

L’état n’est plus un seul homme, mais un régime où chaque citoyen gouverne.

Quelles sont les limites du pouvoir d’un État légitime?

-réciprocité du Contrat social. En cas de non réciprocité, il faut entrer en Résistance.

- Séparation des pouvoirs: exécutifs, législatif et judiciaire (Montesquieu)

-Contre-pouvoirs extérieurs: pouvoir économique, culturel et médiatique. Mais aussi interne au pouvoir: pluraliste des partis politiques, syndicats…)

- Limite public/privé: l’état n’a rien a dire sur ma vie privée: les percussions dans appartements, les écoutes…

 

Hobbes

 

 L’homme est un loup pour l’homme : l’expression se trouve déjà chez Plaute mais sa célébrité est due à Hobbes qui l’utilise dans un ouvrage en latin, De cive, Du citoyen, que nous allons feuilleter maintenant dans sa première  édition de 1642 grâce à Gallica.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841