Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Ponge, le Gymnaste, le parti pris des choses, bac de français

Ponge, le parti pris des choses

 

 

 

 

Le gymnaste de Ponge


Questionnaire
oral EAF




Introduction

Francis Ponge poète contemporain du XX siècle auteur qu'on peut
rapprocher du mouvement surréaliste, publie en 1942 ,un recueil intitulé le
parti pris des choses rassemblant 32 petits poèmes en prose consacrés aux choses
les plus ordinaires ,les plus banales ,décrivant des éléments de la vie
quotidienne.Il s'agit des choses au sens large ,c'est à dire d'animaux
(crevettes, papillons) ,des minéraux (le galet) des objets (le cageot,la bougie)
des comestibles (le pain ,l'orange).

Il tente ainsi d'offrir une autre
vision des choses en leur conférant une fonction et une beauté nouvelles.Il
refuse le lyrisme, et l'utilisation d'un langage artificiel. La poésie doit
venir de l'objet décrit. Le poème étudié s’intitule le gymnaste.Le gymnaste est
un poème particulier car il est le seul poème à traiter de l’homme.



Problématique :

Doit on considérer ce poème comme une définition-description?







Support :

Le Gymnaste

Comme son G
l'indique le gymnaste porte le bouc et la moustache que rejoint presque une
grosse mèche en accroche-cœur sur un front bas.

Moulé dans un maillot
qui fait deux plis sur l'aine il porte aussi, comme son Y, la queue à gauche.


Tous les cœurs il dévaste mais se doit d'être chaste et son juron est
baste!
Plus rose que nature et moins adroit qu'un singe il bondit aux agrès
saisi d'un zèle pur. Puis du chef de son corps pris dans la corde à nœuds il
interroge l'air comme un ver de sa motte.

Pour finir il choit parfois
des cintres comme une chenille, mais rebondit sur pieds, et c'est alors le
parangon adulé de la bêtise humaine qui vous salue.







***
Commentaire proposé par un membre du forum


1)description du gymnaste :


Nous avons tout d'abord une description physique du gymnaste , « il porte le bouc et
la moustache » il est « plus rose que nature » il est en plein effort.
s'ajoutera à cela une description de ses habits « moulé dans un maillot »,de ses
mouvements « bondit,rebondit »et de son environnement « corde ».Ce qui fait la
description d'un objet en mouvement .Il définit ainsi le gymnaste comme tel sans
« apparat » il n'est qu'un simple homme.
Ponge se sert de la définition
description pour entamer l'objeu

2)description sert a l'objeu :

Nous
allons commencer par définir l'objeu .L'objeu est la contraction des termes
d’objet et de jeu qui fait du poème un objet de jeu avec les mots. Voyons les
différents types de jeux présentés ici:

a) jeu Lexicographique

il joue d'abord
avec l’étymologie du mot « aine » et détourne un cliché avec « moins adroit
qu'un singe »

b)jeu de dérivation


il joue également avec un jeu de dérivation il passe de dévaste
cœur à « accroche coeur »
il crée grâce à ces jeux de mots une poétisation


c)une poétisation en prose


il continue de jouer avec les mots et notamment avec la mise en
place d'homéotéleute :
« il dévaste mais se doit d'être chaste et son juron
est baste ».il joue avec le mot « Gymnaste »
Ponge joue avec le titre de son
poème, il place les lettres du titre comme le
Y qui symbolise le sexe
masculin.
Il utilise le cratylisme : en effet Ponge joue avec le mot
désignant et le désigné G Y M N astes .
Il joue également avec le suffixe
aste : le gymnaste « devaste,chaste,baste.

Cependant pour une fois le
jeu est satirique et rabaisse l'objet ici humain


3)Une satire du Gymnaste

1)L’animalité du
Gymnaste


Le gymnaste est déshumanisé il fait en sorte qu'il tende
vers l'animal avec un champ lexical se rapportant aux animaux «bouc, singe, ver,
chenille » de plus il y associe le vocabulaire gestuel des animaux avec les
termes «bondit, rebondit »

2)Le ridicule
du gymnaste :


Le Gymnaste est tourné au ridicule il est dénué
d'intelligence
« Puis du chef de son corps » et « front bas » : il est
comparé à l'animal «bêtise »
on peut se poser la question : mais ou est
l'homme ,le gymnaste du départ?
Le gymnaste est donc rabaissé au rang
d'objet ou d'animal.On peut remarquer que c'est le seul poème traitant de
l'homme.

Conclusion :


Expert en acrobaties littéraires et poétiques Ponge joue avec les
mots afin de ridiculiser le gymnaste.Il se sert à bon escient du cratylisme des
lettres du gymnaste pour en faire une certaine satire et rabaisser ce gymnaste
au rang d'animal

Ouvertures possibles :


Ponge est-il tel le voyant rimbaldien qui est capable d'aller
au-delà de la surface des mots et des choses?

Retrouve t'-on cet au-delà
des mots dans le pain et l'huître?







Questionnaire oral EAF :

***
Les
réponses aux questions sont dans le commentaire



Questions sur l’introduction :

De quel
siècle Ponge est-il?
De quel mouvement littéraire peut-on le rapprocher?
Quand publie t’-il son recueil le parti pris des choses?
Combien rassemble t’-il de poèmes?
Sont-ils en vers ou en prose?
A quoi les poèmes sont-ils consacrés?
Que décrivent-ils?
Citez 4 poèmes de Ponge
tirés du même recueil
Quelle est la vision de Ponge?
Quelle fonction confère t’-il au langage poétique?
Refuse t’-il le lyrisme?
Pourquoi le gymnaste est-il vu comme un poème particulier?

Questions sur le développement dans le respect des
axes du commentaire :


1)description du gymnaste :
De quelle nature la description est-elle dans un premier temps? Justifiez votre réponse en citant le texte
Comment la description se poursuit-elle?
Comment qualifieriez-vous cette description? Pourquoi? Citez
Quelle est l’intention de Ponge?


2)description sert à
l'objeu :
a) jeu Lexicographique

Que signifie l’objeu? Expliquez
Quel est le premier type de jeu auquel Ponge fait référence? Etudiez l’étymologie et le cliché

2)description sert à l'objeu :
b)jeu de dérivation

Expliquez le jeu de dérivation et l’effet voulu

2)description sert à l'objeu :
c)une poétisation en prose

Que met-il en place? Citez pour justifier votre réponse
Montrez qu’il joue avec le titre du poème
Comment Ponge place t’-il les lettres?
Le jeu est-il satirique? Pourquoi? Expliquez
Une homéotéleute
(en grec ancien : ὁμοιοτέλευτος/homoiotéleutos, de ὅμοιος/hómoios : « semblable
» et τελευτή/teleutế : « fin, finalité »), parfois écrite « homoïotéleute », ou
encore « homoïotéleuton », est une figure de style qui consiste en la répétition
d'une ou de plusieurs syllabes finales homophones, soit de mots, de vers ou de
phrase.
La prose utilise particulièrement les ressources stylistiques de
l'homéotéleute, comme dans cette phrase de Raymond Queneau, dans Exercices de
style (chapitre « Homéotéleutes »), qui joue sur la répétition du groupe
phonique « -cule » et de ses variables harmoniques « -ulbe » et « -ule » :
ex. : « Un jour de canicule sur un véhicule où je circule, gesticule un
funambule au bulbe minuscule »

3)Une satire du Gymnaste
a)L’animalité du Gymnaste

Le gymnaste est-il déshumanisé?
Relevez le champ lexical qui le prouve
Etudiez le vocabulaire gestuel. Que prouve t’-il?

3)Une satire du Gymnaste
b )Le ridicule du gymnaste :

Le gymnaste est-il tourné en ridicule? Justifiez votre réponse
A quoi est-il apparenté? Citez le texte

Questions sur la conclusion
Quelle est la visée du poème de Ponge?
S’agit-il d’une satire? Justifier votre réponse







Le Parti pris des choses



Ponge






Le Parti pris des choses est un recueil de poèmes en prose écrit par Francis Ponge et paru en 1942.

Dans ce recueil, il tente de décrire les objets et les
choses du quotidien d'une apparence banale et les investies de connotations
diverses. Il tente ainsi d'offrir une autre vision des choses en leur conférant
une fonction et une beauté nouvelles. Les fonctions sont déplacées et la
poétisation des objets à son paroxysme. Les objets sortent ainsi de leur
banalité quotidienne grâce aux mots dotés de qualités linguistiques nouvelles.
Ce poète est l'un des seuls à avoir donné une telle beauté aux objets du quotidien.


Il utilise les images, métaphores, comparaisons, pour
mettre en avant l'originalité de ses descriptions et offre de ce fait au lecteur
une autre perception des choses hors du sens commun.

Il nous suggère une
poésie hors des stéréotypes et des règles d'écriture. Le papillon devient "une
allumette volante", la fleur, "une tasse mal lavée"...



Il créé ses propres objets poétiques, le pain, le cageot, l'orange..... et subjectivise
leur rapport au monde. Il recrée les choses au-delà de tous les stéréotypes
possibles.


Biographie de Francis Ponge



Francis Ponge (27
mars 1899 – 6 août 1988)


Francis Ponge nait à Montpellier le 27
mars 1899, de Juliette Saurel et Armand Ponge, issu d’une famille huguenote
nîmoise. Ponge était un amateur d'art et de philosophie

En 1915, il
obtient la meilleure note de l’académie en philosophie pour une dissertation sur
' L’art de penser par soi-même '.

En 1916, il entre en hypokhâgne au
lycée Louis-le-Grand. Il publie son premier sonnet dans la Presqu’île n° 4
(octobre) sous le pseudonyme de Nogères.

En 1921, il rédige ' Esquisse
d’une parabole ',

Francis Ponge (27 mars 1899 – 6 août 1988)


Francis Ponge se dit lui-même de la génération surréaliste mais s’il
partage certains principes – mysticisme, irrationnel et appel à l’inconscient –


il adhère au parti socialiste et entre chez Gallimard suite à sa
rencontre avec Paulhan.

En 1926, il publie Douze Petits Ecrits que l’on
peut définir comme le fondement de sa poétique.

En 1937, il entre au
Parti Communiste Français et en 1942, il publie Le Parti Pris des Choses qui
marque son entrée dans le monde littéraire.

en 1947 acquiert une
renommée internationale alors qu’il est professeur à l’alliance française.


Il publie Proêmes en 1948, La Seine en 1950, La Rage de l’Expression en
1952, Le Soleil placé en abîme en 1954, Pour un Malherbe en 1965 ainsi que
divers textes sur la peinture.

Il meurt à Bar-sur-Loup le 6 août 1988.

 

 
   

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841