Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

DOSSIER BAC

Spécial candidats libres

Cned

ORAL EAF

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

 

Rimbaud, le Dormeur du val, niveau 1ère : premières lectures et premiers repérages pour faire un commentaire littéraire pour l'oral EAF

Rimbaud le dormeur du val

 

 

Rimbaud le dormeur du val

 

 

 

Lecture et repérages pour un commentaire

 

Séquence poésie

S'entraîner à lire et comprendre un texte

 

 

Le dormeur du val

Arthur Rimbaud

C’est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons.

 

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert ou la lumière pleut.

 

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

 

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.


 

Octobre 1870.

Rimbaud la poesie

 

 

 

 

Support : Le Dormeur du val de Arthur Rimbaud. LE DORMEUR DU VAL C'est un trou de verdure où chante une rivière Accrochant follement aux herbes des.
Cliquez sur le centre du cadre "support"

 
Rimbaud
 

Lecture et repérages pour un commentaire

 

Séquence poésie

S'entraîner à lire et comprendre un texte

 

 

Le dormeur du val

Arthur Rimbaud

C’est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons.

 

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert ou la lumière pleut.

 

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

 

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.


 

Octobre 1870.

 

 

 

Première lecture

Compréhension et premiers repérages Rimbaud la poesie

 

De quoi parle la poésie ?

Thème : la guerre

Rimbaud dénonce la guerre = c'est une dénonciation

Qui a écrit la poésie ?

Arthur Rimbaud alors âgé de 16 ans (il a sensiblement le même âge que le soldat mort)

Quand a t'-il écrit ce poème ?

A 16 ans pendant sa deuxième fugue

Pendant la guerre Franco-Prussienne

De quel ouvrage le Dormeur du val est-il extrait ?

Des cahiers de Douai

A quoi la guerre est-elle associée ? Comment la mort transparaît-elle ?

La guerre est associée à la mort. La mort est représentée par le jeune soldat mort dans l'herbe. C'est ainsi que Rimbaud met en avant les horreurs de la guerre

  • par la mort d'un jeune soldat = sa jeunesse est le symbole d'une vie perdue prise par la guerre. Il en fait une victime qui représente la jeunesse des soldats partant au combat. Des vies inutilement perdues que la guerre sans scrupule arrache à la vie.

Quel genre de poème ?

C'est un sonnet

Qu'est-ce qu'un sonnet ? Rappel

Un poème composé de deux quatrains, strophes de 4 vers et de deux tercets, strophes composées de trois vers.

 

Mes notes prises au cours de la première lecture :

rimbaud

 

COURS 1

 

Ce que je remarque en premier lieu :

La mort domine à la fin de la poésie, mais on pense tout d'abord que le soldat dort

Ce que je déduis de ma première remarque :

Problématique possible par rapport à cette mise en scène :

Comment Rimbaud parvient-il à suggérer la mort du jeune soldat tout au long de la poésie pour finalement dénoncer la guerre ?

 

 

Mon brouillon et les idées en vrac :

 

Un sonnet

Description de la nature

Le soldat dort

Le soldat est mort : une mise en scène

 

Un sonnet

2 quatrains + 2 tercets

 

J'analyse la versification

Je remarque

2 quatrains + 2 tercets = donc un sonnet

Nombre de vers

Il y a donc 14 vers

8 dans les deux quatrains

6 dans les deux tercets

nombre de strophes = 4

Ce sonnet est-il régulier ?

Pour le savoir il faut étudier la métrique : il faut qu'il soit composé en alexandrins avec des rimes

Est-ce le cas ?

Je compte les syllabes et j'analyse les rimes

Les vers comptent 12 syllabes (ce sont des alexandrins). Certains ont une césure classique (6/6). Pour le schéma rimique, la disposition est la suivante : abab, cdcd, eef, ggf Ce nest donc pas un sonnet classique car les deux premiers quatrains ne sont pas en abba, abba et leurs rimes ne sont de plus pas identiques.

Ri/vière = synérèse

Sou/ri/ant = diérèse

C’est un trou de verdure // où chante une rivière*

Coupure à l'hémistiche 1/ Césure /Coupure à l'hémistiche 2

On a des rimes à la fois suffisantes et riches

Elles sont riches dans le premier quatrain et le dernier tercet, elles sont suffisantes dans le deuxième quatrain et l'avant dernier tercet

Les rimes sont à la fois masculines et féminines

1er vers = rime féminine

vers 2 = rime masculine

Enjambements : ils annoncent la chute = mise en scène

Rejets = « d'argent », « luit », « Dort » « tranquille »

Contre-rejet = « souriant comme.... enfant malade »

 

Les temps :

Verbes au présent de l'indicatif = met en avant la durée, souligne une certaine forme d'éternité.

Trois participes présents

Un verbe au conditionnel «sourirait » = valeur hypothétique du conditionnel

Ouverture de la poésie :

premier mot « «c'est » = un présentatif, il ouvre le poème

 

Les adjectifs :

Nombreux adjectifs qualificatifs annonciateurs de la mort pour les plus nombreux, « jeune », « ouverte », « pâle », « malade », « tranquille », « rouges ».

Les figures de style :

Personnification « montagne fière »

Idée d'harmonie rendue par les métaphores :

«Un petit val qui mousse de rayons »

« la lumière pleut »

Le soleil est en harmonie avec la pluie, les éléments de la nature sont en harmonie = description édénique.

 

« Nature, berce le » = la nature est humanisé. Le soldat au contraire devient objet, il est déshumanisé.

Champ lexical des couleurs et de la lumière :

« verdure, haillons d'argent, le soleil, luit, mousse de rayons, bleu, pâle, son lit vert, la lumière pleut, dans le soleil, deux trous rouges ».

Les synesthésies = correspondance des sens

Ouie = chante

Vue = Luit

Toucher = Frais, il a froid

Goût = cresson

Odorat = Parfum + narine

Les sens sont actifs = personnification de la nature qui contraste avec l'immobilité du soldat allongé dans l'herbe

Isotopie divine = « Que la lumière soit » = la Bible

rimbaud

cours 2

Le soldat dort

Une nature chaleureuse : osmose entre le soldat et la nature

Première lecture = on a l'impression que le soldat dort

La nature fait l'action, elle est mise au premier plan, le soldat est relégué au second plan, il « dort », il « est étendu... » mais reste en accord dans son sommeil avec la nature = « un trou de verdure..... les pieds dans les glaieuls, il dort dans le soleil ». L'oxymore « haillons d'argent » semble enterrer le soldat dans ce trou de verdure et les adverbes connotent la mort.

Mise en scène « les pieds dans les glaieuls », « il dort dans le soleil » = symbiose avec la nature. La nature accueille le corps du soldat.

Le soldat dort :

Du sommeil à la mort : une véritable mise en scène

 Le lecteur est progressivement mis sur la voie. Le soldat dort-il vraiment ? Est-il mort ? La mise en scène est là et la mort déjà connotée : « c'est un trou » connote en effet la tombe. « pâle dans son lit vert » = les adjectifs renforcent la connotation de la mort.

Présence d'euphémismes : atténuation d'une vérité pénible « Dort : il est étendu dans l'herbe, les pieds dans les glaieuls, il dort, il fait un somme, il dort dans le soleil » en fait le soldat dort du sommeil éternel

Autre effet accentué par l'antithèse = « Nature berce le chaudement, il a froid ».

Autre figure de style qui connote la mort : « les parfums ne font pas frissonner sa narine » = litote = le soldat ne respire plus.

Litote = dire le moins pour faire entendre le plus

Position des morts = » la main sur sa poitrine »

«Tranquille » = absence de vie

La raison qui fait que le soldat ne bouge plus

« Il a deux trous rouges au côté droit »

les deux trous rouges sont la cause de la mort : elle est définie métonymiquement.

On a donc une métaphore filée de l'endormissement

Mais ici dormir = mourir

 

Chute = vers 9 « Les pieds dans les glaieuls, il dort. Souriant comme »

Il y a une rupture.

Isotopie de l'endormissement : le lecteur est mis sur la voie. Le soldat ne dort pas il est mort.

 

La mort

 

« Il dort dans le soleil » = métaphore

Rejet « tranquille »

  • Dernière phrase

  • Le dernier vers est évocateur de la mort

La mort est mise en scène. Force du dernier tercet.

Effet de dramatisation

Le lecteur comprend que le soldat est mort

C'est un réquisitoire contre la guerre.

 

Rimbaud le dormeur du val
 
 


 

 

Questionnaire sur le Dormeur du val, Rimbaud

 

 

 

 

Rimbaud la poesieDe quoi parle la poésie ?

Qui a écrit la poésie ?

Quand a t'-il écrit ce poème ?

De quel ouvrage le Dormeur du val est-il extrait ?

A quoi la guerre est-elle associée ? Comment la mort transparaît-elle ?

Quel genre de poème ?

Qu'est-ce qu'un sonnet ?

Un poème composé de deux quatrains, strophes de 4 vers et de deux tercets, strophes composées de trois vers.

J'analyse la versification

Combien de vers y a t'-il dans la poésie ?

Combien de strophes ?

Ce sonnet est-il régulier ?

Qu'est-ce qu'une synérèse ?

Donner un exemple

Qu'est-ce qu'une diérèse ?

Donner un exemple

Donner un exemple de césure

De quelle nature les rimes sont-elles ?

Avons-vous des rimes à la fois masculines et féminines ?

Y a t'-il des enjambements ?

Qu'annoncent-ils ?

Relevez un contre-rejet et un rejet

Les temps :

A quel temps les verbes de la poésie sont-ils ?

Que traduit le verbe au conditionnel ? Quelle valeur a t'-il ?

Comment le poème s'ouvre t'-il ?

Les figures de style :

Relevez une personnification

Une métaphore

Champ lexical des couleurs et de la lumière :

Relevez le champ lexical des couleurs

Les synesthésies = correspondance des sens

Comment les synesthésies se traduisent-elles?

Ouie = chante

Vue = Luit

Toucher = Frais, il a froid

Goût = cresson

Odorat = Parfum + narine
 

rimbaud

 

Le soldat dort

Une nature chaleureuse : osmose entre le soldat et la nature

Dans le cadre d'une première lecture, a t'-on l'impression que le soldat dort?

Relevez l'expression ou les expressions qui nous montrent que c'est la nature qui fait l'action et que le soldat est immobile, au second plan.

La nature accueille le corps du soldat: montrez en relevant deux vers qu'il y a une harmonie entre le soldat et la nature.

Le soldat dort:

Du sommeil à la mort: une véritable mise en scène

Repérage des connotations de la mort: relevez

Les adjectifs qui traduisent la mort

Un euphémisme

Une antithèse

Une litote

Que peut-on dire de la position du soldat?

A quel vers le lecteur comprend t'-il que le soldat est mort?

Que peut-on dire du dernier vers ?

Est-ce une dénonciation de la guerre ?

 

 

 
 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841