Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

DOSSIER BAC

Spécial candidats libres

Cned

ORAL EAF

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

 

Nerval, "El desdichado", commentaire du sonnet

En quoi les jeux de lumières reflètent-ils les caractéristiques du romantisme?

Nerval

 


 

 

Nerval

Nerval - El desdichado

*** Préparer la lecture

Questionnaire sur le romantisme

Nerval

 

Le romantisme, séquence poésie

1 -

Que met en avant le romantisme?

le romantisme met en avant, dès la fin des années 1700, la sensibilité sous toutes ses expressions.

2 -

Où et quand ce mouvement littéraire prend t’-il son essor?

Initié en Europe, le mouvement prend son essor en France entre 1820 et 1850.

3 -

Quand l’adjectif romantique apparait-il?

L'adjectif romantique apparait à la fin du XVIIème siècle comme synonyme de romanesque, formé par dérivation du substantif "roman".

Le romantisme dans l'histoire :

1 -A quelle époque historique le romantisme prend t ‘-il son essor?

le romantisme prend tout son essor lors de la restauration (1814 à 1830)

- Les contre modèles :

1 -Contre quel mouvement littéraire le romantisme s’insurge t’-il?

Le romantisme s'insurge contre le classicisme. On peut citer à cet égard, Victor Hugo, Hernani. Mais le romantisme s'oppose aussi au rationalisme des lumières. Il cherche à affirmer sa sensibilité exacerbée et son exaltation de l'âme, la nature devient un refuge pour l'homme et le pousse à la création.

Les trois générations romantiques :

1 -A quoi correspond la première génération romantique?

La première génération correspond à la naissance du romantisme et est liée à la révolution dont elle exprime les premières désillusions. Les romantiques ont assisté à la fin de l'ordre dans lequel ils ont grandi et donnent le sentiment de vivre dans un monde en ruine. On peut citer à cet égard, "le mal de siècle" avec Chateaubriand.

2 -

A quoi correspond la deuxième génération romantique?

La deuxième génération : on peut la retrouver chez Musset avec la confession d'un enfant du siècle, il exalte la nostalgie de l'époque napoléonienne et donne l'image d'une génération en deuil qui exprime son désenchantement.

3 -

A quoi correspond la troisième génération?

la figure dominante de cette dernière génération est Théophile Gautier et Nerval. Ils sont tournés vers les mythes, le fantastique.

Les genres romantiques : Le genre poétique :

Comment le genre poétique se manifeste t’-il dans le romantisme?

La poésie est essentielle dans le romantisme, le poète est perçu comme un guide, un voyant, "puissant et solitaire" pour reprendre les mots de Vigny. Le registre lyrique est mis en avant et domine le genre poétique. Il s'agit d'exprimer ses impressions personnelles. Le poète fait figure d'angoissé en proie au spleen mal dans sa condition, souffrant de mal de vivre existentiel et trop soucieux du culte du moi. On peut nommer Lamartine, les méditations.

Le drame romantique ;

1 -En quoi consiste le drame romantique?

Le drame romantique révolutionne les formes traditionnelles théâtrales car il multiplie les intrigues et les péripéties. Il se fait miroir de la société et le peuple est représenté en scène. L’unité de temps, de lieu et d’action disparaissent.

2-

Citez des exemples de drames romantiques

Lorenzaccio, Musset

L’Œuvre de Shakespeare

Cromwell, Victor Hugo

Hernani, Victor Hugo Antony, Alexandre Dumas Le roi s'amuse, Hugo Lucrèce Borgia, Victor Hugo

Le récit en prose :

1 -Par quoi le récit en prose est-il caractérisé dans le genre romantique? Il est marqué par le goût pour le genre autobiographique, pour les histoires sentimentales et pittoresques, la Dame aux camélias de Dumas, Notre dame de Paris de Hugo

Les idées clés du romantisme :

1 -Quelles sont les idées clés du romantisme?

Dans la préface de Cromwell (en 1827) Hugo donne une certaine définition du romantisme par le mariage du "sublime" et du "grotesque".

Mais les romantiques utilisent aussi les journaux pour répandre leurs idées. Citons le journal "Le globe", et des salons littéraires, comme celui de Hugo, ou aussi des cercles littéraires, comme celui initié autour de Nodier

2 -

Quelle est la devise du romantisme?

"Il faut libérer la littérature"

3 -

Les romantiques remettent-ils aussi en question les règles de la versification?

Oui

Hugo le dit, dans "les contemplations" - « J'ai fait explosé cet imbécile d'Alexandrin".

Les thèmes romantiques :

1 -

Quels sont les thèmes romantiques?

Ils mettent en avant le "moi" mélancolique, le mal de vivre (Baudelaire)

- Thème de l’amour

- L’exotisme, un ailleurs idéal

Nerval

 


 

*** Etude d'une poésie de Nerval, séquence "poésie", toutes séries
séquence la poésie, le genre du sonnet : tradition et innovation


Nerval, "el desdichado"

thème, l'évolution du sonnet

Lecture

  • Je suis le ténébreux, - le veuf, - l'inconsolé,
  • Le prince d'Aquitaine à la tour abolie
  • Ma seule étoile est morte, - et mon luth constellé
  • Porte le soleil noir de la Mélancolie.

 

  • Dans la nuit du tombeau, toi qui m'as consolé,
  • Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
  • La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
  • Et la treille où le pampre à la rose s'allie.

 

  • Suis-je Amour ou Phébus ? ... Lusignan ou Biron ?
  • Mon front est rouge encor du baiser de la reine ;
  • J'ai rêvé dans la grotte où nage la sirène...

 

  • Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron ;
  • Modulant tout à tour sur la lyre d'Orphée
  • Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.

Gérard de Nerval, (1854

Nerval

 


 

Problématiques possibles :

1 -En quoi les jeux de lumières reflètent-ils les caractéristiques du romantisme?
2 - en quoi le poète met il en avant la liberté des formes et l'expression du moi?





Plan de l'étude :
 

  • I- une quête d'identité
  • II- un sonnet romantique
  • III- la mythologie  du poème

 

Nerval

 


 

Développement :

 

I-

Une quête d'identité

1-

un "je" en quête de soi

Poème lyrique: poème centré sur le "je"

Lyrisme : présence du je ? Le chant ? Les sentiments ?

l'accroche : Affirmation

Je reviens sous forme de pronom  : Retour du je V9

Du quatrain au  tercet, on passe de l'affirmation à la question "suis je " Dans le sonnet, les quatrains s'opposent aux tercets.

Je V11/12 : j'ai rêvé, j'ai deux fois vainqueur . "J'ai rêvé" --> en lien avec la folie de Nerval

Ânerie : fleuve du pays des morts ( Nerval se suicide dimension autobiographique )

« Je » se cherche avec des figures de style : je suis le veuf, il console, le prince d'Aquitaine. --> préface à Alexandre Dumas : dimension tragique Le prince d'Aquitaine : renvoie à l'identité rêvée de Nerval

Il signe une lettre à George Sand et signe Gaston

Lusignan : mari de la fée mélusine. Héroïne du Roman de mélusine, jean d'Arras. Mélusine enferme son père dans une grotte ,  on la transforme en serpent tous les samedis. Son mari Lusignan n'a pas le droit de la voir le samedi et elle se lance avec lui dans des constructions de tours  mais un samedi Lusignan la regarde sous forme de serpent et il rompt le pacte avec Mélusine comme Orphée.

Nerval perd comme Orphée et Lusignan un amour. Mélusine crie et on retrouve ça au V14 "les cris de la fée" c'est la tour de Lusignan qui marque son désespoir. "Pousser des cris de mélusine" --> expression au moyen âge : on considère que mélusine hante les grottes et les fontaines comme on le retrouvera dans Delfica.

Isotopie de la mélancolie, l'étoile, lieu, Antonomase de la mélancolie --> amour

I-

un "je" diffracté

2-

un "je" mal entouré

le « je » n'est la seul il y a un « tu ».

2ème quatrain : « tu » ;  très vague : apostrophe très vague, mystère de ce « tu« . Dans la nuit du tombeau (métaphore pour la mort, catachrèse ) : on ne voit pas de quoi il est complément : indécision

« Tu » est  responsable de la perte : il s'adresse aux Dieux : injonction

Tristesse , Lamartine : "ramenez moi disais je aux fortunes rivages"// on retrouve la même structure que chez Lamartine :

V8 -   "sous la vigne fleurie dont le pampre fleuri au

Le « tu » peut être l'autre comme Dieu mais aussi l'autre la femme : elle est un autre personnage qui est mentionné :

- la reine, la sirène la sainte et la fée

les identifications sont :

-la fée : mélusine

- la reine : la reine de Sabbat magicienne

- la sirène : un femme oiseau dans l'antiquité grecque, femme poisson maintenant : Femme hybride (animal humain) c'est une chimère :

-illusion

-parle d'animaux monstrueux (sirène, mélusine)

-nom du recueil (nom caractéristique du recueil)

-la sainte : la sainte Marie

I-

un "je" diffracté

3-

un "jeu" en prise avec des images obsédantes

L'importance du quatre

-quatre identités (veuf ,...)

-quatre questionnements (amour,...)

-perd quatre choses

- V4 il y a quatre O : représentant du soleil noir !!!!!!!!!

Rimes riches !!!! Obsession phonique qui crée un effet de litanie (chanson obsédante)

Obsession visuelle

-le tableau de Dürer, 'melancholia', il y a un soleil noir de la mélancolie

- Théophile Gauthier rapporte que lors de son voyage à Naples Nerval avait trouvé que le soleil était noir comme celui de la gravure de Dürer

Transition :

Le « je » diffracté, en quête de soi, mal entouré et en prise avec des images obsédantes donne naissance à un sonnet romantique reposant sur des allusions multiples.

II-

un sonnet romantique reposant sur des allusions multiples

1-

un sonnet lyrique ( cf., II,2)

Ce sonnet est lyrique.

II -

Un sonnet romantique reposant sur des allusions multiples

2-

figure D'Orphée

-la figure d'Orphée renvoie à Ovide

- V13 : Orphée poète lyrique par excellence , celui qui est capable par son chant d'avoir une prise sur la réalité

---> figure du poète, du chant souligné par la question du chant vers 3 Biron, la chanson de Biron, Pausilippe, Virgile, la chanson de mélusine (grotte de mélusine).

Soupirs de la Sainte, cris de la fée. Il s'agit d'un art poétique (poème qui définit ce qu'est la poésie

Cf. : Boileau 17eme siècle "ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément" -->

Descartes : l’art poétique est anti-nervalien

- opposition avec l'art poétique baroque presque gothique de Nerval

II-

un sonnet romantique reposant sur des allusions multiples

3-

une poétique de l'intertextualité

politique de l'intertextualité (Julia Kristeva, ' semiotike' tous les textes viennent d'autre textes'

Lyrique au sens de : expression des sentiments de l'auteur ?

On pense que ce texte n’est pas lyrique ou qu'il relève d'un lyrisme impersonnel

- je : le poète en général et pas une personne réelle

Impersonnalité du je : question très importante au XVIII ème siècle.

-est ce que la poésie doit être la représentation de sentiments du poète?

-le poète doit se distancier et "céder  aux mots" :   "disparition élocutoire du poète" Mallarmé --> Julia Kristeva dans "la révolution du langage poétique" : impersonnalité. Mais Mallarmé vient après Nerval donc Nerval ne cherche pas faire de l'impersonnalité avec l'intertextualité

- quelle est donc cette fonction ?

--> Nerval s'identifie grâce à cette intertextualité, il passe ses sentiments à travers elle, en disant "je suis" "ma" mon" "j’ai" il s'approprie les histoires.

--> la fonction du pronom personnel je n’est pas d'exprimer les sentiments mais de s'approprier les textes qu'il cite. Ils ont un but de réappropriation du divers des textes intertextuels: éléments de sa propre propriété

=> poétique de l'intertextualité : il reconfigure les textes! les fait dialoguer pour créer un sens nouveau qui répond à sa propre existence

Transition :

ces références intertextuelles ne vont pas ensembles (pas dans le même temps lieu....) il fabrique un nouveau mythe : POÉTIQUE DE LA CHIMÈRE --> nouvelle figure mythologique à partir de plusieurs figures mythologiques

III-

la mythologie personnelle : une autobiographique ?

1-

un mythe polysémique

Pluralité de mythes que le poète s'approprie et les transforment en chimères

quelle est la signification de tous ces mythes ?

- la femme perdue : le poète aurait perdu la femme comme Eurydice, mélusine, psyché, Ulysse (les sirènes), la sainte ( perd son fils) : idée de la perte dans une espèce de mythe à la fois chrétien et païen mais aussi universel, personnel :  tous les mythes tournent autour de la perte

-dans le kojiki japonais (recueil de mythologie japonaise) on retrouve aussi des femmes qui ne doivent pas regarder les hommes,... La perte

- Claude Lévi-Strauss a une théorie selon laquelle tous les mythes au fond sont un combinatoire de mythes des même choses

- idée de la transgression de l'ordre : on n'a pas le droit de regarder la sirène, le serpent, ...

III-

la mythologie personnelle : une autobiographique ?

2 -

Un mythe intime

Il y a l'idée que Nerval ne se contente pas de ces mythes, il se les approprie "inventer c'est se ressouvenir"~ Nerval

-les échos d'une langue ancienne : il y a des a des assonances partout dans le poème. Quand on retrouve l'étymologie des mots en grec, il y a une espèce de sous texte gre

- le Pausilippe : posilipon en grecque --> lieu ou finissent les chagrins

- tristesse : loupé

-modulé : Méliso (mélusine et Lusignan)

Latin :

- assonance aque : achéron, Aquitaine latin : aquilus : le ténébreux mais se trouve aussi dans aquelous

- aque : première syllabe de aqueros : et c'est le premier mot d'un chanson médiévale sur Gaston Phébus

-Mel : mélancolie, mélusine, melisso

-jeux de mots, paronomase : rose salie// Rosalie

- mélancolie et encolie : signifie la fleur

-Rosalie : liée au souvenir et a octavie

-l'étoile : la dédicace

-Pausilippe : dans la lettre 3 d'un roman à faire

=> Les poèmes et les nouvelles travaillent les mêmes obsessions

référence à Salomon

"concentrer mes idées en un chef d'œuvre"

l'étoile et le destin / prince ignore

l'étoile

l'amour pour l'étoile

j'écrirais l'histoire de la descente aux enfers

En 14 vers on a un précipité de toute la vie de Nerval mais aussi de la culture des siècles de l'entremêlement

Rêverie super naturaliste

la fée

l'étoile

Biron

les sirènes

la Rosalie

la Pausilippe

III-

la mythologie personnelle : une autobiographique ?

3-

l'autobiographie lyrique ?

Un homme est marqué par la perte, crie son désespoir, il  fait accéder l'objet de sa perte a une forme sacrée : le sanglot devient un temple

-On peut avoir une traduction autobiographique de cette idée (la femme qu'il perd,  c'est sa mère)

- les tours marchent par 3 (tour à tour , et Tours) il manque une des quatre tours il faut consoler Nerval

-les labrunie ont pour blason trois tours d'argent, c'est une généalogie

-texte de sa folie, folie qui reconfigure des éléments biographiques, voyage à Naples

Conclusion :

Dans ce texte on a en 14 vers le roman tragique que Nerval voulait écrire mais qu'il n'a jamais écrit, d'une densité énorme, d'une perte, mais une perte qui se transforme et vocation poétique qui est à la fois autobiographie d'une personne mais aussi du poète et de la culture universelle ( idée de plan : personne, poète, universel OU chimères… )

Résumé du poème en bref :

-Je suis triste parce que j'ai perdu tout ce qui comptait à mes yeux

-Me le rendras tu ?

-Mais ne suis je pas celui dont la douleur d'avoir perdu se transforme en chant

-c'est-à-dire le poète

Deux crises de folie de Nerval : 1951-1953 juste avant les chimères

L’homme amoureux n’est plus et le poète nait enfin dans le dernier tercet. Naissance mystique du poète qui fait de cette poésie un art poétique avec les domaines de son inspirations et la vocation de son chant mis en valeur. On peut parler d’une biographie poétique qui est synonyme d’une reconstruction d’une vie dans laquelle il s’approprie l’expérience chrétienne car il y a un passage purificateur de la faute originelle à la vie spiritualisée jusqu’au baptême dans la mort. Nerval devient d’une certaine manière une figure christique. On peut ainsi parler d’un parcours initiatique sublimé dans ce sonnet qui est un chef d’œuvre poétique.

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841