Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Hymne à la beauté de Baudelaire,oral EAF

 

Baudelaire, le poète maudit : Les Fleurs du mal

 

 

 

Baudelaire, Hymne à la beauté. Oral EAF

 

baudelaire

 

 

Hymne à la Beauté, Baudelaire

Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,

Ô Beauté ! ton regard, infernal et divin,

Verse confusément le bienfait et le crime,

Et l'on peut pour cela te comparer au vin.

Tu contiens dans ton œil le couchant et l'aurore ;

Tu répands des parfums comme un soir orageux ;

Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore

Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.

Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?

Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien ;

Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,

Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.

Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques ;

De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,

Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,

Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.

L'éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,

Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !

L'amoureux pantelant incliné sur sa belle

A l'air d'un moribond caressant son tombeau.

Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,

Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !

Si ton œil, ton souris, ton pied, m'ouvrent la porte

D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu ?

De Satan ou de Dieu, qu'importe ? Ange ou Sirène,

Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,

Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine !

- L'univers moins hideux et les instants moins lourds ?

baudelaire

 

 

 

Questions sur Baudelaire
  • - A quel siècle appartient-il?
  • 19ème siècle
  • - Citer deux contemporains
  • Nerval, Balzac, Victor Hugo
  • - Quelle est son oeuvre la plus célèbre?
  • Les Fleurs du mal
  • - Citer deux autres oeuvres du poète
  • Les paradis artificiels, petits poèmes en prose
  • - Quelles sont les trois femmes de Baudelaire?
  • jeanne Duval, Mme Sabatier, Marie Daubrun
  • Qu'est ce qu'un dandy?
  • Un dandy est un homme très élégant, raffiné. Le courant de mode s'appelle le dandysme. Il vient d'Angleterre, XVIIIème siècle. On peut aussi parler en terme d'état d'esprit, d'affectation de l'esprit.
  • - Quels hommes de lettres fréquentait-il?
  • Nerval, Balzac
  • De quoi est-il décédé?
  • Baudelaire est atteint d’une congestion cérébrale et rapatrié vivant, mais aphasique, il meurt le 31 août 1867.

 

baudelaire

 

 

  • Oral du baccalauréat de français
  • Définitions :
  • *Spleen : Malaise existentiel : Un état d'âme synonyme d'ennui, d'enlisement = Le mal baudelairien
  • *L'idéal : L'anti-monde du Spleen : Le spleen se rapporte au temps. L'idéal se rapporte à l'instant.

 

baudelaire

 

Donnez les définitions suivantes:

 

Parnasse

Mouvement littéraire poétique apparu en France dans la seconde moitié du 19ème siècle. Le Parnasse valorise l'art pour l'art, rejette l'engagement social et politique de l'artiste et les excès lyriques, sentimentaux du romantisme (Lamartine). La perfection formelle est mise en avant. L'art n'est pas utile, il vise purement et simplement la beauté = théorie de l'art pour l'art de Théophile Gautier

Symbolisme

Le symbolisme est un mouvement littéraire apparu en France vers 1866 contre le naturalisme et le Parnasse. Le symbolisme tente d'établir un rapport entre l'Idée abstraite et l'image qui l'exprime. Pour les symbolistes, le monde reste à déchiffrer. Ce mouvement trouve ses origines dans les Fleurs du mal de Baudelaire.

Classicisme

Le classicisme est un mouvement littéraire, culturel, artistique qui s'est développé en France entre le XVII et XVIIIème siècle. Les valeurs du classicisme renvoient à un idéal qui s'incarne dans l'honnête homme et dans la quête de la perfection et de la raison : respect des règles, modèles de l'art antique : équilibre, mesure et vraisemblance.

Romantisme

Le romantisme est un mouvement littéraire, culturel (littérature, peinture, sculpture, musique), apparu en Allemagne et en Angleterre vers la fin du XVIIIème siècle. Le romantisme est une expression absolue des états d'âme en matière d'art, c'est une réaction du sentiment contre la raison au profit de l'évasion, du rêve, du sublime.

Quelle place Baudelaire occupe t'-il dans l'histoire littéraire?

Baudelaire est un poète  nourri de romantisme mais malgré tout tourné vers le classicisme entre le Parnasse et le symbolisme. Baudelaire est un poète de la modernité

 

baudelaire

  • Questions sur les Fleurs du mal : recherches personnelles
    I - Les Fleurs du mal :
    - Dans quelle section le poème "spleen" est il tiré?
  • - Combien y a t'il de poésies ayant ce même titre "spleen"?
  • Section "spleen et Idéal" : Le poème est intitulé "spleen", LXXVIII. C'est le 4ème poème ayant le même titre.
  • - Que signifie le spleen?
  • Ce terme vient de l'anglais dès le début du 18ème siècle. Baudelaire a commencé à l'introduire en France : il signifie "mélancolie" : humeur noire : dépression


Structure des Fleurs du mal :
Les Fleurs du mal : recueil composé de six sections et d'un poème préliminaire ou prologue, " Au Lecteur ".

  • - " Au Lecteur " –
  • - Spleen et Idéal (85 poèmes)
  • - Tableaux Parisiens (30 poèmes)
  • : - Le vin (5 poèmes) –
  • -Fleurs du mal (9 poèmes) :
  • - Révolte (3 poèmes) :
  • - La mort (6 poèmes) :

 

Questions sur les Fleurs du mal :

Quelles sont les sections qui composent le recueil ?
Quels sont les grands thèmes abordés dans le recueil ?
Quelle image de la femme le recueil propose-t-il ?
Quelle section des Fleurs du Mal est dominée par l'image de Satan ? Réponse : C'est la section intitulée « Révolte » qui est dominée par l'image de Satan.
Baudelaire emploie souvent la forme du sonnet. Quand cette forme a-t-elle été mise à la mode en poésie française ? Réponse : Cette forme poétique inventée en Italie a été importée en France sous la Renaissance, au XVIe siècle.
Dans sa préface au Spleen de Paris, Baudelaire rend hommage au créateur du poème en prose. De qui s'agit-il? Réponse : C'est à Aloysius Bertrand que Baudelaire a rendu hommage au début du Spleen de Paris.
Quel mouvement littéraire et pictural fut fortement inspiré par Baudelaire, notamment par son poème Correspondances. Réponse : Le Symbolisme.
À qui ont été dédiées Les Fleurs du Mal ? Réponse : Les Fleurs du Mal ont été dédiées à Théophile Gautier

baudelaire

 

Baudelaire et les femmes : questionnaire bac pour l’oral EAF

1 -

Le thème des femmes est-il un thème important dans les Fleurs du mal?

Oui en particulier dans la section Spleen et Idéal. Il y a plusieurs cycles

2 -

Citez quelques exemples

Parfum exotique : Jeanne Duval

Les poèmes XL à XLVIII : Mme Sabatier

Les poèmes XLIX à LVIII, Le poison : Marie Daubrun

« Mon enfant, ma sœur/ Songe à la douceur/ D’aller là-bas vivre ensemble ! »

3 -

Comment qualifieriez-vous ces trois femmes qui ont marqué la vie de Baudelaire?

D’icônes.

Jeanne Duval est «  la Vénus noire », elle incarne l’amour sensuel.

Mme Sabatier représente l’amour spirituel et mystique.

4 -

Quelle image le poète donne t’-il de la femme en général?

Une image contradictoire et ambivalente.

La femme, objet d’amour est source d’évasion, de plaisir et de souffrance, mal-être.

Fusées « l’amour ressemble fort à une torture ou une opération chirurgicale. Mais cette idée peut être développée de la manière la plus amère. Quand même les deux amants seraient très épris et très pleins de désirs réciproques, l’un des deux sera toujours plus calme ou moins possédé que l’autre. Celui-là ou celle-là c’est l’opérateur ou le bourreau ; l’autre, c’est le sujet, la victime. » La femme fascine Baudelaire qui la sublime, l’idéalise et en fait également l’expression d’une dichotomie entre le Bien et le Mal, l’esprit et le corps, Dieu et Satan.

5 -

Les deux amours de sa vie, Duval et Sabatier incarnent-elles les contradictions du poète?

Oui, Duval incarne la chair et Sabatier le spirituel : l’amour avec ses deux femmes correspond à l’ambivalence des tendances baudelairiennes « deux postulations simultanées, l’une vers Dieu, l’autre vers Satan ».

baudelaire

 

Le romantisme, séquence poésie

1 -

Que met en avant le romantisme? le romantisme met en avant, dès la fin des années 1700, la sensibilité sous toutes ses expressions.

2 -

Où et quand ce mouvement littéraire prend t’-il son essor?

Initié en Europe, le mouvement prend son essor en France entre 1820 et 1850.

3 -

Quand l’adjectif romantique apparait-il? L'adjectif romantique apparait à la fin du XVIIème siècle comme synonyme de romanesque, formé par dérivation du substantif "roman".

Le romantisme dans l'histoire :

1 -

A quelle époque historique le romantisme prend t ‘-il son essor? le romantisme prend tout son essor lors de la restauration (1814 à 1830) -

Les contre modèles :

1 -

Contre quel mouvement littéraire le romantisme s’insurge t’-il? Le romantisme s'insurge contre le classicisme. On peut citer à cet égard, Victor Hugo, Hernani. Mais le romantisme s'oppose aussi au rationalisme des lumières. Il cherche à affirmer sa sensibilité exacerbée et son exaltation de l'âme, la nature devient un refuge pour l'homme et le pousse à la création.

Les trois générations romantiques :

1 -

A quoi correspond la première génération romantique? La première génération correspond à la naissance du romantisme et est liée à la révolution dont elle exprime les premières désillusions. Les romantiques ont assisté à la fin de l'ordre dans lequel ils ont grandi et donnent le sentiment de vivre dans un monde en ruine. On peut citer à cet égard, "le mal de siècle" avec Chateaubriand.

2 -

A quoi correspond la deuxième génération romantique? La deuxième génération : on peut la retrouver chez Musset avec la confession d'un enfant du siècle, il exalte la nostalgie de l'époque napoléonienne et donne l'image d'une génération en deuil qui exprime son désenchantement.

3 -

A quoi correspond la troisième génération?

la figure dominante de cette dernière génération est Théophile Gautier et Nerval. Ils sont tournés vers les mythes, le fantastique.

Les genres romantiques : Le genre poétique :

Comment le genre poétique se manifeste t’-il dans le romantisme? La poésie est essentielle dans le romantisme, le poète est perçu comme un guide, un voyant, "puissant et solitaire" pour reprendre les mots de Vigny. Le registre lyrique est mis en avant et domine le genre poétique. Il s'agit d'exprimer ses impressions personnelles. Le poète fait figure d'angoissé en proie au spleen mal dans sa condition, souffrant de mal de vivre existentiel et trop soucieux du culte du moi. On peut nommer Lamartine, les méditations.

Le drame romantique ;

1 -

En quoi consiste le drame romantique?

Le drame romantique révolutionne les formes traditionnelles théâtrales car il multiplie les intrigues et les péripéties. Il se fait miroir de la société et le peuple est représenté en scène. L’unité de temps, de lieu et d’action disparaissent.

2-

Citez des exemples de drames romantiques

Lorenzaccio, Musset

L’Œuvre de Shakespeare

Cromwell, Victor Hugo

Hernani, Victor Hugo Antony, Alexandre Dumas Le roi s'amuse, Hugo Lucrèce Borgia, Victor Hugo

Le récit en prose :

1 -

Par quoi le récit en prose est-il caractérisé dans le genre romantique? Il est marqué par le goût pour le genre autobiographique, pour les histoires sentimentales et pittoresques, la Dame aux camélias de Dumas, Notre dame de Paris de Hugo

Les idées clés du romantisme :

1 -

Quelles sont les idées clés du romantisme? Dans ma préface de Cromwell (en 1827) Hugo donne une certaine définition du romantisme par le mariage du "sublime" et du "grotesque".

Mais les romantiques utilisent aussi les journaux pour répandre leurs idées. Citons le journal "Le globe", et des salons littéraires, comme celui de Hugo, ou aussi des cercles littéraires, comme celui initié autour de Nodier

2 -

Quelle est la devise du romantisme?

"Il faut libérer la littérature"

3 -

Les romantiques remettent-ils aussi en question les règles de la versification?

Oui

Hugo le dit, dans "les contemplations" - « J'ai fait explosé cet imbécile d'Alexandrin".

Les thèmes romantiques :

1 -

Quels sont les thèmes romantiques?

Ils mettent en avant le "moi" mélancolique, le mal de vivre (Baudelaire)

- Thème de l’amour

- L’exotisme, un ailleurs idéal

 

baudelaire

  • Problématique
  • En quoi cette allégorie de la beauté incarne t'-elle une nouvelle esthétique moderne, fascinante et destructrice pour le poète?
  • Plan du commentaire
  • I – Figure allégorique: une divinité double
  • A – Ange, origine céleste
  • B – Démon, origine infernale
  • II – Divinité double, une attraction fatale
  • A – Éros, thanatos
  • B – Cruauté de la beauté
  • III – La muse moderne
  • A – L'enthousiasme de Baudelaire
  • B – Un art nouveau

baudelaire

Commentaire du poème

Poème dédié à Jeanne Duval, il est tiré des Fleurs du mal et appartient à la section Spleen et Idéal. Baudelaire met en avant le double postulat de la notion de beauté, elle est divine et satanique à la fois;

Accroche : Un hymne est un chant à la gloire de quelqu’un en quelque chose. La démarche de Baudelaire est singulière et souvent étonne, voire scandalise puisque beaucoup de ses poèmes publiés en 1857 dans les Fleurs du Mal furent censurés.

Sujet : Le poème « Hymne à la beauté » a de quoi surprendre puisqu’il mêle étrangement le beau et le laid, l’horrible et le sublime pour forger une image inédite de la Beauté. Ce poème est allégorique et donne une définition de l’art selon Baudelaire.

Problématique :

On se demandera en quoi cette allégorie de la Beauté incarne une nouvelle esthétique dont la modernité à la fois fascine et détruise le poète.

Plan :

Nous répondrons à cette problématique en trois temps. D’abord, nous analyserons la figure allégorique puis la divinité double et une attraction fatale, la souffrance du poète.

  • Questions sur l'introduction
  • A qui cette poésie est-elle dédiée?
  • De quel recueil est-elle tirée?
  • A quelle section appartient-elle?
  • Quel est le thème du poème?
  • Comment Baudelaire met-il en avant le concept de beauté?
  • Qu'est-ce qu'un hymne?
  • Pourquoi cette poésie est-elle surprenante?
  • Avons-nous une image inédite de la beauté?
  • Ce poème est-il allégorique?
  • Donne t'-il une définition de l'art?

 

I – FIGURE ALLEGORIQUE : UNE DIVINITE DOUBLE Dans cette première partie, nous analysons la divinité double en nous penchant d’abord sur l’origine céleste puis l’origine infernale.

A – ANGE, ORIGINE CELESTE

Vers 1 « Viens-tu du ciel profond » : le « tu » est une apostrophe à la Beauté et question sur son origine. Le « ciel profond » est un oxymore. Vers 2 « O beauté » Le « ô » est vocatif et un rejet de l’apostrophe sur le vers 2. « Nom unique » : L’Unique est le nom de Dieu dans la Bible. « Ange ». Vers 1 + Vers 9 : Confusion entre ascension et la chute

  • Questions sur le développement en fonction des axes du commentaire
  • I -
  • A -
  • Comme l'origine de la beauté se traduit-elle dans le vers 1?
  • Relevez l'oxymore qui traduit l'origine céleste
  • Relevez les autres indices suggestifs de l'origine céleste de la beauté
  • Quels sont les deux vers caractéristiques d'une confusion entre la chute et l'ascension?

 

B – DEMON, ORIGINE INFERNALE « Sors-tu du gouffre noir ? » : Il s’agit d’une métaphore de l’enfer et une hyperbole. « Ton regard infernal » : Qui vient de l’enfer « Sirène » référence à Homère, l’Odyssée. « Fée » : Fée Morgane, c’était une méchante fée. « Que tu viennes de l’enfer » : origine infernale « de Satan » : Diable dans la Bible.

  • B -  Questionnaire
  • Relevez et analysez la métaphore de l'enfer
  • Relevez une hyperbole
  • Montrez l'origine infernale de la beauté, son aspect démoniaque dans son opposition à son origine céleste
  • Cette conception du Beau comme Divinité double est-elle surprenante?
  • Peut-on parler d'une figure allégorique?
  • Proposez la définition de l'allégorie

 

 II – DIVINITE DOUBLE ET UNE ATTRACTION FATALE

Dans cette seconde partie, nous étudierons la divinité double et son attraction fatale à travers Eros-Thanatos le couple mythique et la cruauté de la Beauté.

A – EROS – THANATOS

« Tes baisers sont un philtre » : potion magique que burent Tristan et Iseut. A l’origine, c’était un philtre de mort et non de mort = INTERTEXTUALITE Philtre = comparaison entre le baiser et le philtre. Cette métaphore d’amour ayant un pouvoir magique ambigu. « Amoureux (…) moribond : Métaphore du poète.

  • II -  Questionnaire
  • A -
  • Analysez la métaphore d'amour au pouvoir ambigu
  • Est-elle évocatrice et représentative du double postulat inhérent à la beauté?
  • Quelle est la métaphore du poète?
  • Relevez la et analysez la

 

B – CRUAUTE DE LA BEAUTE

« Mon unique Reine » : Métaphore d’une monarchie amoureuse. Lui est le vassal. Elle est la suzeraine. « Tu marches sur les morts, dont Beauté, tu t’en moques » : froideur, aucun sentiment. Impitoyable. « Horreur » et « Meurtre » : 2 allégories symbolisant sa cruauté. Ces 2 allégories forment l’image de ses bijoux (« breloques ») cf. Mythe d’Icare (Les plaintes d’un Icare dans les Fleurs du Mal) « éphémère » : métaphore du poète « chandelle » « flambeau » : métaphores de la beauté mortelle. « Tu gouvernes tout et ne réponds de rien » : La beauté par ces mots révélateurs fait preuve de tyrannie. « Le Destin » est comparé à un chien (image dégradante) : immense pouvoir car le Destin chez les Grecs étaient au-dessus des Dieux ce qui constitue un paradoxe.

  • B -  Questionnaire
  • Relevez la métaphore d'une monarchie amoureuse. Que signifie t'-elle?
  • Citez les vers caractéristique de la cruauté de la beauté
  • Comment son aspect froid et impitoyable est-il mis en évidence?
  • Relevez les deux allégories de la cruauté
  • A quel mythe Baudelaire fait-il allusion?
  • Quelle métaphore connote l'aspect de la beauté mortelle?
  • Comment le destin et son pouvoir sont-ils associés à la beauté?
  • Que veut dire Baudelaire?
  • En quoi peut-on parler d'un paradoxe?

 

III – LA MUSE MODERNE

Dans cette dernière partie nous étudions la Muse moderne à travers l’enthousiasme de Baudelaire et un art nouveau.

A – L’ENTHOUSIASME DE BAUDELAIRE

« ô beauté » : vocatif « ô beauté ! » : l’allégorie traduit la vénération. Il s’agit d’une anaphore : insistance, désir d’engager le dialogue avec elle… « ô mon unique reine » : ton de supplication de douceur Dans les deux derniers quatrains, la syntaxe hachée traduit son enthousiasme comme s’il perdait haleine.

  • III -  Questionnaire
  • A -
  • En quoi peut-on parler d'une muse moderne?
  • Comment la vénération se traduit-elle?
  • De quelle figure de style s'agit-il?
  • Quel effet a t'-elle?
  • Comment la supplication du poète se manifeste t'-elle?
  • Analysez la syntaxe des deux derniers quatrains: que met-elle en avant?

 

B – UN ART NOUVEAU

« vin/divin » : l’idée de Dieu est associée aux « Paradis artificiels » « astres/désastres » : antonymes : L’idée d’Apocalypse contamine celle du Paradis. Les quatre expressions évoquées sont un BLASPHEME. « Une infinité que j’aime et n’ai jamais connu » : Métaphore de la nouvelle poésie. Infinité est une allégorie. « qui font le héros (A) lâche (B) et l’enfant (B) courageux » (A) : ABBA : CHIASME. C’est un paradoxe. L’art nouveau de Baudelaire inverse la logique et le sens commun.

  • B -  Questionnaire
  • Comment les paradis artificiels sont-ils évoqués?
  • A quoi sont-ils associés? Pourquoi?
  • Quelle est l'intention de Baudelaire?
  • A quoi les antonymes «Astres et désastres» sont-ils liés? Quelle idée domine celle du paradis?
  • Analysez la métaphore de la nouvelle poésie:
  • Étudiez le chiasme
  • Quel est le paradoxe en présence?
  • En quoi consiste l'art Nouveau de Baudelaire?

 

Synthèse : le Dieu de Baudelaire est la beauté. C’est un esthète, il ne place rien au-dessus de cette divinité.

Conclusion générale :

Ce poème allégorique est une sorte de communication que fait Baudelaire à l’égard de son propre art. Il assure selon son cœur, la bouleverse, lui fait parfois mal mais le fascine en même temps. Baudelaire rejette la conception classique de la Beauté. Celle-ci est désormais terrible. Elle regarde du côté du Diable et du crime. Mais c’est à travers le chaos esthétique que Baudelaire réinvente au milieu du 19ème siècle la poésie, ouvrant la voie à Rimbaud, Verlaine et Mallarmé.

  • Questions sur la conclusion
  • Quel est le Dieu de Baudelaire? 
  • Est-il un esthète?
  • Hymne à la beauté: est-ce un poème allégorique?
  • Est-il révélateur de la conception Baudelairienne de l'art
  • Est-il le miroir des contradictions du poète?
  • Baudelaire rejette t'-il la conception classique de la beauté?
  • Cette Nouvelle poésie renvoie t'-elle au chaos esthétique?
  • Cette poésie Baudelairienne ouvre t'-elle la voie à Rimbaud, Verlaine et Mallarmé?
  • Questions sur l'ouverture
  • En quoi le concept de la beauté diffère t'-il entre Beauté et Hymne à la beauté?
  • Y a t'-il une connotation morale dans Hymne à la beauté?
  • La beauté s'apparente t'-elle à une certaine forme de l'Idéal?
  • Dans quel poème Baudelaire assimile t'-il le Bien et le Beau?

 

baudelaire

 

Travailler l'ouverture

 

Le concept baudelairien de Beau

 

Hymne à la beauté et La Beauté, deux conceptions différentes de la beauté

 

Dans son sonnet, La Beauté, Baudelaire assimile la beauté à un «Sphinx», c'est-à-dire une statue, un monument de pierre figé qui n'a rien à voir avec la vie. 

 

 

Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

La beauté

 

Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,

Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,

Est fait pour inspirer au poète un amour Éternel

et muet ainsi que la matière.

Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris ;

J'unis un coeur de neige à la blancheur des cygnes ;

Je hais le mouvement qui déplace les lignes,

Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

Les poètes, devant mes grandes attitudes,

Que j'ai l'air d'emprunter aux plus fiers monuments,

Consumeront leurs jours en d'austères études ;

car j'ai, pour fasciner ces dociles amants,

De purs miroirs qui font toutes choses plus belles :

Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles !

 

Dans hymne à la beauté, le poète n'associe plus la beauté à la statue froide et figée mais à un être hybride entre ange et démon, Dieu et Satan. La connotation morale est tout à fait absente . Le poète en proie au spleen est en quête d'ivresse, de sensations fortes et la beauté est finalement comparable au vin ouvrant les sens sur le paradis artificiel. Baudelaire manifeste une certaine dévotion pour la beauté car elle favorise l'évasion hors du temps qui emprisonne l'homme et le rappelle à son tragique destin de mortel.  La beauté devient donc un remède pour lutter contre le spleen, l'ennui, l'angoisse. C'est une certaine forme de l'Idéal qui promet à l'homme consolation.

Dans Hymne à la beauté, nous n'avons pas de connotations morales mais seulement esthétiques.

 

Nous retrouvons la notion de bien et de beau dans les poèmes d'amour inspirés par Mme Sabatier comme le Flambeau vivant.    

 

 

Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

Le flambeau vivant

 

Ils marchent devant moi, ces Yeux pleins de lumières,

Qu'un Ange très savant a sans doute aimantés ;

Ils marchent, ces divins frères qui sont mes frères,

Secouant dans mes yeux leurs feux diamantés.

Me sauvant de tout piège et de tout péché grave,

Ils conduisent mes pas dans la route du Beau ;

Ils sont mes serviteurs et je suis leur esclave ;

Tout mon être obéit à ce vivant flambeau.

Charmants Yeux, vous brillez de la clarté mystique

Qu'ont les cierges brûlant en plein jour ;

le soleil Rougit, mais n'éteint pas leur flamme fantastique ;

Ils célèbrent la Mort, vous chantez le Réveil ;

Vous marchez en chantant le réveil de mon âme,

Astres dont nul Soleil ne peut flétrir la flamme !

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841