Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Corneille,L'Illusion comique, I,3

Corneille, l'illusion comique

 

 

 

 

Corneille-lillusion-comique

 

 

 

 

Questionnaire sur Corneille

1 -

Quelles sont les dates de Corneille?

1606 à Rouen - 1684 à Paris

2 -

Comment était-il appelé?

Le Grand Corneille ou Corneille l’aîné

3 -

De quel milieu social est-il issu?

Il est issu d'une famille de la bourgeoisie

4 -

En quoi est-il diplômé?

En droit

5 -

Quelles sont ses premières comédies?

Mélite, La place royale, l’Illusion comique, Clitandre, le Cid

6 -

Donnez un exemple de tragédie mythologie

Médée

7 -

Quelle pièce de Corneille est un exemple de réécriture de la tragédie?

Œdipe, 1659

8 -

Combien d’œuvres a t’-il composé?

32 pièces au total

 

 

Corneille-lillusion-comique

 

 

 

 

Questionnaire sur l’Illusion comique de Corneille

1 -

Quand l’Illusion comique fut-elle publiée?

Elle fut représentée pour la première fois au théâtre du Marais en 1636 et publiée en 1639

2 -

Présenter l’Illusion comique en quelques mots

L’Illusion comique est une pièce de théâtre en cinq actes écrite par Pierre Corneille en 1635

3 -

Quel âge avait Corneille lorsqu’il écrit cette pièce?

Lorsque Corneille écrit cette pièce, il a 29 ans

4 -

Cette pièce marque t’-elle un tournant dans la carrière littéraire de Corneille?

L’Illusion comique marque un tournant dans la carrière littéraire de son auteur car après cette pièce, il n’écrit plus que des tragédies sauf le Menteur en 1643.

5 -

Corneille y représente t’-il tous les genres théâtraux?

Oui, en effet le premier acte est en fait un prologue qui s’inspire de la pastorale. Les trois actes suivants présente un personnage de commedia dell’arte, Matamore.  Le dernier acte est une tragédie.

6 -

Quels sont les personnages de la pièce et leur rôle respectif ?

Alcandre : magicien.

Pridamant : père de Clindor.

Dorante : ami de Pridamant.

Matamore : capitan gascon, amoureux d’Isabelle.

Clindor : suivant du capitan et amant d’Isabelle.

Adraste : gentilhomme, amoureux d’Isabelle.

Géronte : père d’Isabelle.

Isabelle : fille de Géronte et amante de Clindor.

Lyse : servante d’Isabelle et amoureuse de Clindor.

Geôlier de Bordeaux.

Page du Capitaine.

Eraste : écuyer de Florilame.

Troupe de domestiques d’Adraste.

Troupe de domestiques de Florilame.

Rosine : amante de Clindor

7 -

Quels sont les différents niveaux de représentation de l’Illusion comique?

- Celui de la pièce dans son intégralité avec ses rebondissements, nœuds et dénouement = premier niveau

- La scène entre Alcandre et Pridamant : personnages et spectateurs

- Les aventures de Clindor et d’Isabelle

- La tragédie du 5ème acte

8 -

Quelle est la structure de la pièce?

Le théâtre dans le théâtre et l’illusion et son pouvoir très évocateur qui relève du théâtre baroque.

9 -

Comment Corneille montre t’-il l’idée baroque selon laquelle la vraie vie est un théâtre?

Dans le jeu de Clindor qui a un double rôle, sa vraie vie et le rôle qu’il joue.

10 -

Quels sont les autres éléments baroques de la pièce?

Les changements d’identité, le déguisement qui renforce l’illusion

11 -

L’histoire est-elle constante ou inconstante?

Elle est inconstante dans l’action, les histoires secondaires et actions s’entrecroisent, l’enchevêtrement des intrigues brise l’unité d’action, deux années s’écoulent entre la fin de l’acte IV et le début de l’acte V, transgression de l’unité de temps qui est de 24 heures,  dans les sentiments amoureux avec l’éloge de l’infidélité de Clindor.

12 -

L’unité de lieu est-elle respectée?

L’histoire s’ouvre sur la grotte d’Alcandre en Touraine et la suite à Bordeaux, tandis qu’au dernier acte, la scène se déroule à Paris.

13 -

Quels sont les éléments tragiques de la pièce?

Le thème de la mort : fausse mort de Clindor par exemple.  Cela évoque la terreur et la pitié chez le spectateur. Il y a aussi les monologues d’Isabelle et de Clindor. Isabelle est alors une  héroïne tragique qui affirme vouloir perdre sa vie pour avoir perdu son amour.  Clindor est aussi héros tragique dans ce monologue « Je meurs trop glorieux, puisque je meurs pour vous ! ».

"la peur de la mort me fait déjà mourir"

14 -

A quelle tradition, le personnage de Matamore est-il emprunté?

A la commedia dell’arte. On y trouve la virtuosité verbale et physique de l’acteur propre à ce genre théâtral.

15 -

Chez quels auteurs la commedia dell’arte est-elle présente?

Molière avec le personnage de Sganarelle

16 -

Qu’est-ce que la pastorale?

Genre qui suppose de très complexes relations amoureuses avec des disparitions, des fausses morts, des retrouvailles, des évènements surnaturels : magicien d’Alcandre.

17 -

Quels sont les éléments caractéristiques de la pastorale dans l’Illusion comique?

Premier acte : on retrouve le cadre campagnard de la Touraine, cadre champêtre propre au genre de la pastorale dans la première moitié du XVIIème siècle.

 

 

Corneille-lillusion-comique

 

 

 

 

Oral EAF, Corneille, L’Illusion comique, I, 3

Notes introductives :

1 -

De quoi s’agit-il dans cette scène?

D’un récit, de péripéties. Nous avons un personnage à plusieurs faces qui n’est pas présent sur scène.

2 -

Comment?

Des longues répliques // courtes répliques Alcandre// Pridamant, périphrases, hyperboles, échos, énumérations, Isotopie

3 -

Pourquoi ? Ne pas jouer les événements -> narrer permet de passer plus rapidement sur les faits ==> règle de bienséance

4 -

A quel mythe de l’Antiquité cela vous fait-il penser?

"République" PLATON, VII, il faut définir les termes avant. Débattre et après expliquer aux autres <= allégorie de la caverne

"Faire référence à la caverne de Platon" : la caverne crée des images d'images :: on est en 1640 et c'est lors de la redécouverte des œuvres Grecques et romaines qu’ il y a la relecture des œuvres de Platon par Marcel Ficin un néoplatonicien dont Corneille a pu être influencé et inspiré

5 -

La vérité est-elle recherchée derrière l’illusion?

Alcandre veut révéler la vérité par l'illusion --> paradoxal

Pour Platon l'illusion ne donne pas accès à la réalité mais pour corneille l'illusion donne accès à la réalité .

Plan possible pour un commentaire :

  • I- Un portrait de Clindor
  • 1- Le fils
    2- Le saltimbanque
  • 3- Le personnage
  • II- ROMANESQUE
    1- Un récit d'aventure Chevaleresque/ amour
  • 2- Référence / intertextualité romanesque
    3- Un destin romanesque
  • III- La pragmatique du théâtre
  • 1- Un prologue
    2- Le rôle théâtral du mage
    3- Le théâtre comme instrument pragmatique

 

Problématique : 

Comment a travers le portrait de Clindor Corneille met-il en place un dialogue avec le genre romanesque qui permet de définir le véritable rôle pragmatique du théâtre ?

 

Questions sur le développement en fonction des axes du plan :

I-

Un portrait de Clindor

1-

Le fils

1 -

Comment Clindor est-il présenté?

Clindor est d'abord présenté comme fils dans le texte "votre fils"

Les problèmes ne sont dits qu'au père

2 -

A quoi Clindor est-il assimilé?
Clindor est présenté comme l'objet d'un souci
"Père "//"misère"
Crise d'adolescence ??? <-- présenté comme un adolescent qui s'oppose "toutes ses actions ne vous font pas honneur"

3 - Relever une diérèse

diérèse sur action pour mettre en avant l'honneur du père.

4 - Que traduit la multiplication des verbes d’action

Multiplication des verbes d'action "vendit" "quitta","mît",... L.191 "tant de métiers" cela montre la vigueur, la foudre d'un jeune homme pressé de découvrir la vie.
Il essaye de se faire un nom comme tout fils.
"Il a caché son nom" --> émancipé du père ??

I-

Un portrait de Clindor
2-

Le saltimbanque

1 -

Comment cette idée est-elle rendue?

Il a multiplié les petits boulots. --> corneille dans son rapport à son père .
"Il s'ennuie de la plume" - "Il fit danser un singe au faubourg Saint Germain" jeux de mots dans la poésie baroque,  il y a un côté léger

2 -

Rappeler les origines du terme « baroque »

Baroque : vient de baroco : perle de forme irrégulière
"Dit la bonne aventure"  :  l'iconographie baroque :  l'idée de bonne aventure est très présente notamment à travers Georges de la Tour.

3 -

Montrez qu’il y a un jeu entre le son et le sens
"Il se mît sur la rime" métaphore, symétrie de "m"
Il a une jeu entre le son et le sens, corneille lui même s'amuse à jouer avec le rime et se remet en positon de saltimbanque .

I-

Un portrait de Clindor

3-

Le personnage

1 -

Le rôle de cette scène est-il de basculer le prologue au début de la pièce?

Oui, le rôle de cette scène est de basculer le prologue au début de la pièce.
Alcandre présente le futur de la pièce. Prolepse

la deuxième tirade d'alcandre

V.194 : périphrase de matamore --> suspens on ne sais pas que c'est l'histoire qui vient
"Guerrier amoureux" --> redonne les deux aspects de matamore

"La dupe" matamore --> pour avoir une chance avec Isabelle alors que c'est Clindor qui  a ses chances avec Isabelle.

2 -

Comment le mensonge est-il perçu?

Clindor : il travaille pour l’argent, son rapport avec Matamore est basé sur la flatterie.  C’est un écrivain, il sait donc mentir, il transforme ses paroles en argent. C’Est-ce que Corneille fait dans cette pièce.  Il contrôle les paroles, il sait mentir et en tirer profit. 

Matamore et le mensonge : c’est un mythomane qui n’obtient rien de ses mensonges

Clindor et le mensonge : Il s’apparente à Corneille : le mensonge leur rapporte de l’argent ainsi qu’une révélation de la réalité : l’histoire est associée au fait de montrer ainsi que le suggère le chiasme des vers 201 à 202.

II-

ROMANESQUE
1-

Un récit d'aventures Chevaleresques/ amour

1 -

Montrez que nous avons une scène d’aventures

 

Verbes d'action "gagner, danser, trafiqua,..."
Un héros en prise avec des péripéties qui va de la province à Paris "gagner Paris " donc l'idée d'aventures est un bon résumé de roman

2 -

Que traduit le passé simple?

Succession très rapide des péripéties au passé simple qui est le temps de la fiction : Kate Hambürger. Lorsque des états de conscience sont attribués aux personnages, on est dans la fiction
"Ennui" <-- on ne peut pas savoir

Monter à la ville : typiquement romanesque

3 -

A quel roman cela vous fait-il penser?

Au père Goriot, Balzac avec le personnage de Rastignac : « A nous deux Paris ».  On retrouve ce schéma narratif. 
==> roman picaresque --> picaro dans les récit espagnols
Importance du hasard "hasarda"
Le fait qu'il soit filou "trafiqua" "vendit" : cela peut faire penser au roman comique de Scarron. 

II-

ROMANESQUE

2 et 3

Référence / intertextualité romanesque = Un destin romanesque

1 -

Avons-nous d’autres textes dans un texte? Y a t’-il intertextualité?

Oui, nous avons à la fin de la première tirade, des romans picaresques : La vie de Lazarillo de Tormes, Guzman de Alfarache, Mateo Aleman

Il y a intertextualité. 

2 -

La scène  relève t’-elle de la mimesis ou de la diégesis, se met-elle en rapport avec des œuvres comiques?

Oui, Corneille brouille ainsi les genres, il y a un enchassement de la réalité qui est une caractéristique baroque, un prologue dans lequel il y a une présentation du niveau 2 dans le niveau 1 ainsi que dans le contenu.  Alcandre explique tout ce qui va se passer et le passage au présent permet de synchroniser les temps de la mimesis et de la diegesis : Dans les mécanismes de narration, la diégèse est le fait de raconter les choses et s’oppose au principe de mimesis qui consiste à montrer les choses. 

III-

La pragmatique du théâtre

1-

Un prologue

1 -

De quelle nature la présentation des personnages est-elle?

Scène d'exposition : lieu,  personnage, intrigue

Lieu : Bordeaux
Personnage : périphrase de matamore, Isabelle "et la beauté qu'il sert"  métonymie, Clindor
Dans le vers 206 on ne mentionne son nom  qu’au moment où l’on apprend qu'il a changé son nom

==> on les présente sans les présenter = présentation baroque des personnages

III-

La pragmatique du théâtre

2-

Le rôle théâtral du mage

1 -

Quel est le rôle du théâtre?

Intrigue : amoureuse et compétition entre matamore et Clindor.

Marci Ficin :  traducteur de Platon qui s’est intéressé à la magie : ici le rôle du mage est de dire la vérité par l'illusion => rôle théâtral car il opère le passage de la diégese à la mimesis = Le théâtre  transforme les mots en vision "exposer sa misère/ en spectacle" = enjambement et il montre son pouvoir avec une isotopie du spectacle

V.201/202 : verbes voir et montrer pour montrer qu'ils sont complémentaires.

2 -

Quel est le rôle théâtral du mage?

Le rôle théâtral du mage = le représentant du metteur en scène --> spectres parlants = acteurs (périphrase) il parle de l'art du metteur en scène lui même capable de transformer le texte en vision.

Lorsque les acteurs vont avouer être des acteurs, Alcandre sera un vrai metteur en scène

III-

La pragmatique du théâtre

3-

Le théâtre comme instrument pragmatique

1 -

Montrez que le théâtre est ici perçu comme un instrument pragmatique. Expliquez et justifiez votre réponse

Corneille parle à son père pour le convaincre de le laisser faire du théâtre
Clindor = corneille
Pridamant = son père

Le niveau deux est un dispositif théâtral créé par Alcandre pour rassurer Pridamant. Donc le spectateur s'identifie a Pridamant.
Le prologue sert à mettre le spectateur à la place de Pridamant. Et une fois fait le sens de la pièce est de dire  à Pridamant de laisser Clindor faire du théâtre

  = Le père en tant que spectateur se met aussi à la place de Pridamant, il  va laisser son fils faire du théâtre

==> cette pièce a une rôle pragmatique en identifiant tout spectateur avec le père elle permet à corneille de convaincre

 
   
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841