Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

DOSSIER BAC

Spécial candidats libres

Cned

ORAL EAF

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

 

Condorcet, réflexion sur l'esclavage des nègres, oral EAF

 

Condorcet, dénonciation de l'esclavage

 

Lecture analytique et questionnaire EAF

Réflexions sur l’esclavage des nègres

Condorcet, 1781

 

 Condorcet

 

Questionnaire sur Condorcet

  • Quelles sont les dates de Condorcet?
  • 1743/1794
  • Quel est son nom?
  • Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet
  • Qui était-il?
  • Un philosophe, économiste, mathématicien et homme politique français. C'était un représentant des Lumières. Elève de D'Alembert, il se fait remarquer par ses capacités d'analyse.
  • A t'-il proposé des réformes?
  • Oui il a proposé des réformes du système éducatif, du droit pénal
  • Sera t'-il arrêté?
  • Oui il sera arrêté en 1793, emprisonné en 1794, on le retrouvera mort dans sa cellule deux jours après son incarcération.

 Condorcet

Condorcet et l’esclavage des nègres

  • Quand publie t'-il Réflexions sur l'Esclavage des Nègres?
  • En 1781 sous le pseudonyne de Dr Schwartz
  • A qui cette Epître dédicatoire est-elle adressée?
  • Aux nègres esclaves. Il commence son épître par : « mes amis, quoique je ne sois pas de la même couleur que vous, je vous ai toujours regardés comme mes frères. La nature vous a formés pour avoir le même esprit, la même raison, les mêmes vertus que les blancs. Je ne parle ici que de ceux d’Europe, car pour les blancs des colonies, je ne vous fais pas l’injure de les comparer avec vous, je sais votre fidélité, votre probité, votre courage ont fait rougir vos maîtres. Si on allait chercher un homme dans les îles de l’Amérique, ce ne serait point parmi les gens de chair blanche qu’on le trouverait »
  • Les réflexions de Condorcet ont-elles suscité de vives réactions?
  • Oui les réflexions de Condorcet ont suscité de vives réaction dans L'Europe
  • Pourquoi?
  • Car il détruit les arguments esclavagistes au niveau économique.
  • Sa position est-elle clairement exprimée dans cette épître?
  • Oui, il manifeste clairement sa position. Son engagement est provocateur.
  • Peut-on parler de fondements raciaux et économiques?
  • Oui. Condorcet a pris un pseudonyme pour publier cette critique de l'esclavage et de ses fondements raciaux et économiques.
  • Condorcet a t'-il été secrétaire de l'Académie des Sciences?
  • Oui
  • A t'-il été membre de l'Académie française?
  • Oui en 1775
  • Quand Condorcet fonde t'-il la Société des Amis des noirs, première organisation anti-esclavagiste française?
  • Condorcet fonde en 1788 avec Brissot, Clavière et Mirabeau cette Société des Amis des Noirs.

Condorcet

Lecture du texte

Épître dédicatoire aux nègres esclaves

Condorcet, 1781 (- 1)

Mes amis,

Quoique je ne sois pas de la même couleur que vous, je vous ai toujours regardés comme mes frères. La nature vous a formés pour avoir le même esprit, la même raison, les mêmes vertus que les Blancs. Je ne parle ici que de ceux d’Europe, car pour les Blancs des colonies, je ne vous fais pas l’injure de les comparer à vous ; je sais combien de fois votre fidélité, votre probité, votre courage ont fait rougir vos maîtres. Si on allait chercher un homme dans les îles de l’Amérique, ce ne serait point parmi les gens de chair blanche qu’on le trouverait.

Votre suffrage ne procure point de place dans les colonies ; votre protection ne fait point obtenir de pensions ; vous n’avez pas de quoi soudoyer des avocats : il n’est donc pas étonnant que vos maîtres trouvent plus de gens qui se déshonorent en défendant leur cause, que vous n’en avez trouvés qui se soient honorés en défendant la vôtre. Il y a même des pays où ceux qui voudraient écrire en votre faveur n’en auraient point la liberté.

Tous ceux qui se sont enrichis dans les îles aux dépens de vos travaux et de vos souffrances, ont, à leur retour, le droit de vous insulter dans des libelles calomnieux ; mais il n’est point permis de leur répondre. Telle est l’idée que vos maîtres ont de la bonté de leur droit ; telle est la conscience qu’ils ont de leur humanité à votre égard. Mais cette injustice n’a été pour moi qu’une raison de plus pour prendre, dans un pays libre, la défense de la liberté des hommes. Je sais que vous ne connaîtrez jamais cet ouvrage, et que la douceur d’être béni par vous me sera toujours refusée. Mais j’aurai satisfait mon cœur déchiré par le spectacle de vos maux, soulevé par l’insolence absurde des sophismes de vos tyrans. Je n’emploierai point l’éloquence, mais la raison ; je parlerai, non des intérêts du commerce, mais des lois de la justice.

Vos tyrans me reprocheront de ne dire que des choses communes et de n’avoir que des idées chimériques : en effet, rien n’est plus commun que les maximes de l’humanité et la justice ; rien n’est plus chimérique que de proposer aux hommes d’y conformer leur conduite.

 

(1 -)Texte publié en tête de la brochure intitulée Réflexions sur l’esclavage des Nègres, par M. Schwartz, pasteur du Saint Evangile à Bienne, membre de la société économique de B *** [Berne], A Neufchatel, 1781, IV-XVIII-86 pages. Seconde édition en 1788.

Condorcet

 

Analyse littéraire et questionnaire EAF

Introduction

L'esprit et l'aspiration à la tolérance du 18ème siècle sont les caractéristiques essentielles du siècle des Lumières. Le marquis de Condorcet est l'un des acteurs les plus importants de la révolution française. Il avait un grand sens de la justice et s'est battu pour défendre la cause des femmes, le droit de vote et la question de l'esclavage.

Il considère l'esclavage comme un véritable crime et plaide pour sa suppression définitive.

Cette épître est un débat et une réflexion sur l'Homme. Selon le marquis, les blancs et les noirs doivent être égaux.

  • Questionnaire possible
  • En quoi consiste l'idéal des lumières?
  • Chez quel autre philosophe retrouve t'-on cette même aspiration à la tolérance? A la liberté? A l'égalité? 
  • Chez Voltaire
  • Condorcet est-il un des acteurs les plus importants de la révolution française?
  • Quelles sont les causes défendues par Condorcet?

 

PROBLEMATIQUE : En quoi réside l’originalité et l’efficacité de l’engagement de Condorcet contre l’esclavagisme ?

1 LES RAISONNEMENTS DE L’HUMANISTE

  1. Une organisation claire

L’épitre de Condorcet est organisée de manière très claire. En effet, il commence par une formule d’appel « Mes amis » (L.1) destinée aux esclaves qui explicite son rapport d’amitié avec eux, il utilise une familiarité élégante pour s’adresser à eux. Puis il démontre le principe d’égalité et finit par une péroraison qui se conclut par une sentence « Vos tyrans me reprocheront de ne dire que des choses communes, et de n’avoir que des idées chimériques : en effet, rien n’est plus commun que les maximes de l’humanité et la justice, rien n’est plus chimérique que de proposer aux hommes d’y conformer leur conduite. »

On distingue des paragraphes distincts défendant chacun un argument.

  • Questionnaire possible
  • Sur quelle formule, l'épître s'ouvre t'-elle? 
  • Pourquoi? 
  • A qui est-elle destinée? 
  • Comment Condorcet démontre t'-il le principe d'égalité?
  • Relevez la sentence sur laquelle se termine l'épître? 

 

  1. Les déductions à partir du droit naturel

Dans sa réflexion, Condorcet s’efforce de n’avoir aucun préjugé sur la couleur de peau. Ses déductions sont faites à partir du comportement des êtres humains qu’il voit, peu lui importe leur origine, pour lui tous sont pareils. On le voit lorsqu’il dit « La nature vous a formés pour avoir le même esprit, la même raison, les mêmes vertus que les Blancs. ». Les esclaves et les blancs d’Europe sont égaux. Il énumère les qualités des esclaves « votre fidélité, votre probité, votre courage » pour démontrer leur supériorité sur les colons et en déduit avec un conditionnel que « Si on allait chercher un homme dans les îles de l’Amérique, ce ne serait point parmi les gens de chair blanche qu’on le trouverait. ».

  • Questionnaire possible
  • Condorcet a t'-il des préjugés sur la couleur de la peau? 
  • Comment procède t'-il  à ses déductions? Sur quoi se base t'-il pour déduire? 
  • Relevez les phrases qui montrent que  Condorcet considèrent les blancs et les noirs comme égaux
  • Quelles sont les qualités énumérées des esclaves? 
  • Que traduit le conditionnel "ce ne serait point parmi les gens de chair blanche qu'on le trouverait"? 

 

  1. Les oppositions et les concessions

Jean Antoine Nicolas Caritat de Condorcet, va dans ce texte opposer les esclavagistes aux esclaves. Les reprises nominales pour les esclaves correspondent à des termes mélioratifs « Mes amis » ou encore « mes frères » alors que pour parler des esclavagistes, l’auteur emploie des termes péjoratifs tels que « les Blancs des colonies » « vos maîtres » « Tous ceux qui se sont enrichis dans les îles » « vos tyrans ». Condorcet refuse d’être assimilé aux colons et utilise des formules impersonnelles contrairement à son attitude à l’encontre des esclaves.

On retrouve une autre opposition entre les termes « de gens qui se déshonorent en défendant leur cause » « qui se soient honorés en défendant la vôtre. »

Il utilise également des concessions car ses arguments sont plus forts et ont plus de poids. On le voit tout au long du texte avec « Quoique » et l’utilisation fréquente de « mais ».

  • Questionnaire possible
  • Relevez les termes mélioratifs du texte se rapportant aux esclaves
  • Analysez les reprises nominales
  • Relevez les termes péjoratifs du texte se rapportants aux blancs
  • Analysez les oppositions et les concessions

 

  1. Les constatations d’un moraliste : du « chimérique » au « commun »

L’auteur ici devance ses adversaires car en décrédibilisant un de leurs arguments « Vos tyrans me reprocheront de ne dire que des choses communes, et de n’avoir que des idées chimériques : en effet, rien n’est plus commun que les maximes de l’humanité et la justice, rien n’est plus chimérique que de proposer aux hommes d’y conformer leur conduite. » Il joue ici sur le double sens de chimérique, son premier emploi signifie pour lui idéal tandis que le second irréalisable. Il oppose le terme « chimérique » au terme « commun » pour mettre en exergue la tyrannie des colons.

En outre le raisonnement du philosophe est implacable mais son épitre émeut particulièrement son locuteur, pour la rendre original et efficace.

  • Questionnaire possible
  • Analysez le concept de "chimérique"?
  • Quels sont ses sens possibles? 
  • Sur quel emploi du terme chimérique, Condorcet se base t'-il?
  • A quel autre terme s'oppose t'-il?  Pourquoi?

 

2 UNE EPITRE VIBRANTE

  1. Les effets de la double énonciation

Dans cette épitre, Condorcet s’adresse directement aux esclaves « Mes amis » « vous », tout en sachant pertinemment qu’ils ne liront la jamais « Je sais que vous ne connaîtrez jamais cet ouvrage » ; on peut donc en déduire qu’il s’adresse indirectement aux blancs. Il les invite implicitement à se remettre en question en décrivant leur comportement. Les « blancs » auront ainsi encore plus honte.

  • Questionnaire possible
  • A qui Condorcet s'adresse t'-il?
  • Sait-il que les esclaves ne le liront jamais?
  • Relevez la phrase que le montre
  • Que peut-on en déduire?
  • Quelle est l'intention de Condorcet? 

 

  1. L’adresse et les expressions d’affection

Tout au long de cette épitre dédicatoire « Mes amis », Condorcet fait preuve d’affection envers les esclaves. Il insiste fortement sur leurs nombreuses vertus « votre fidélité, votre probité, votre courage » et les respecte énormément « je ne vous fais pas l’injure de les comparer à vous [les blancs des colonies] » « bonté » « « béni par vous » « honorés en défendant la vôtre [de cause] ».

En mettant en avant le caractère angélique des esclaves et le traitement inhumain qu’ils subissent ; l’auteur persuade son lecteur remarquablement bien. Les sentiments sont clairement présents dans ce texte « j’aurais satisfait mon cœur déchiré par le spectacle de vos maux »

  • Questionnaire possibe
  • Relevez les marques d'affection envers les esclaves
  • Relevez la phrase du texte qui montre le respect de Condorcet vis-à-vis des esclaves
  • Condorcet réussit-il à persuader le lecteur? 
  • Faire un rappel de la différence entre persuader et convaincre
  • Relevez une phrase qui traduit la présence des sentiments dans ce passage

 

  1. Le blâme

Contrairement au profond respect que Condorcet éprouve pour les esclaves, il dénigre les colons. Pour cela, outre les groupes nominaux péjoratifs dont nous avons parlé auparavant, il utilise l’ironie « Telle est l’idée que vos maîtres ont de la bonté de leurs droits » (antiphrase)

Il décrit comment les « maîtres » traitent les esclaves et comme ils devraient avoir honte.

  • Questionnaire possible
  • Montrez qu'il s'agit d'un blâme
  • Relevez une antiphrase et analysez l'ironie

 

  1. L’expression de l’indignation du défenseur des esclaves : rythmes des phrases

L’indignation de l’auteur est exprimée avec un rythme ternaire qui mène à l’adhésion « le même esprit, la même raison, les mêmes vertus » « votre fidélité, votre probité, votre courage ». Il utilise également des phrases négatives pour montrer la pénurie à laquelle font face les esclaves. « n’avez pas » « n’en avez trouvé » « n’est point permis ».

  • Questionnaire possible
  • Relevez un rythme ternaire
  • Que traduit-il? 
  • Quel est l'effet produit par les phrases négatives? 

 

Conclusion

Cette épître est une dénonciation de l'esclavage dans laquelle il souligne l'injustice du peuple esclave des colonies par rapport aux blancs. Il invite le lecteur à réfléchir et à se révolter contre la condition des esclaves et l'esprit des esclavagistes.

Ouvertures possibles :

Retrouvons-nous dans le Discours sur la négritude d'Aimé Césaire la même remise en question de la condition humaine vis-à-vis de l'esclavage?

 Quel autre philosophe accuse les colons d’avoir un comportement inacceptable ? (Diderot)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841