Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

L'autorité de l'Etat s'opppose t'-elle à la liberté des individus? Sujet corrigé bac Pondichéry, série L, 2016

karl-marx

 

 

 

L’autorité de l’État s’oppose-t-elle à la liberté des individus ?

*** Corrigé d'un membre du forum


Lorsqu'un élève se comporte mal, il peut être soumis à un conseil de discipline. Ce dernier, décidera de sa sanction en fonction des faits commis. Dans cette micro-société, l'école, l'élèves est soumis à des instances plus influentes et puissantes que lui comme le conseil de discipline, d'administration, de gestion, de classe... on pourrait définir l'école comme un micro-Etat. L'Etat est l'ensemble des institutions qui organisent une société sur un territoire donné. Il est public. Il est créé par un pacte passé entre les membres d'une société. Une société est un groupe d'individus qui sont reliés pas les intérêts entre eux. Ici il semblerait que l'élève ne soit pas libre de faire ce qu'il veut puisqu'il est puni. D'une part plus généralement, l'Etat semblerait poser une limite, voire inhiber les libertés des hommes. La liberté est l'absence de contraintes, c'est l'état de celui qui fait ce qu'il veut. Il est en bonne santé, il réalise ses désirs et fait ses propres choix. D'autre part, on pourrait dire que l'Etat permet d'empêcher les individus de s'attaquer à d'autres et de restreindre leurs libertés. Ainsi il y a un conflit entre l'Etat et la liberté. L'ensemble des institutions qui organisent une société sur un territoire donné cherchent-elles à nuire et s'opposer à l'absence de contraintes des Hommes ? On peut donc voir qu'il y a un paradoxe dans la relation entre l'Etat et la liberté. on va donc se poser la question : L'existence d'un Etat est-il compatible avec la liberté ? Dans un premier temps nous verrons que l'Etat et son autorité s'opposent à la liberté des individus, ensuite que l'Etat ne s'oppose pas à la liberté des individus et enfin que l'Etat c'est la liberté.
A première vue on pourrait penser que l'Etat de part son autorité s'oppose à la liberté des hommes. Tout d'abord, l'Etat est une institution qui est mise en place par les hommes pour permettre à ces derniers de bien vivre ensemble. Or, pour se faire, il doit gérer les Hommes, avec des instances, comme la justice par exemple. Ainsi à travers cette gestion les Hommes voient leurs libertés limitées. Nous dirons en reprenant les mots de Bakounine que "L'Etat, c'est le mal". Soit que toute structure gérant les individus mène à l'oppression et donc a l’utilisation de la violence pour réprimer les individus. Il y a donc la répression de libertés des Hommes.
L'Etat est une institution qui est dirigée par un groupe de personnes, soit élues démocratiquement, soit de force. Nous dirons pour reprendre les mots de Karl Marx que "Les idées dominantes sont celles de la classe dominante" soit que l'Etat est dirigé par la classe bourgeoise qui est au pouvoir. Cette dernière utilise l'Etat pour pouvoir avoir une emprise sur tout le monde et surtout les prolétaires et leur force de travail. Ça serait le contrôle du peuple par le Capital. Ainsi, l'Etat serait une structure qui permet de cacher la domination du prolétariat et donc la répression de sa liberté.
De plus, l'Etat met en place plusieurs sous-institutions qui servent à maintenir l'ordre et l'harmonie. Le système judiciaire, par exemple, met en place des lois qui permettent de protéger les personnes. Cependant, ces lois posent des interdictions. Si un homme X désir tuer un homme Y, il ne le fera pas par crainte de la sanction, la prison par exemple, qui elle lui enlèvera sa liberté. Si l'homme ne réalise pas son désir de tuer alors il n'est pas libre. Donc les lois qui régissent les sociétés s'opposent aux désirs des hommes et à leur liberté.
Cependant, l'Etat peut ne pas être l'ennemi de la liberté des individus de part son autorité. A leur état primitif les hommes n'étaient pas capables de survivre seuls ou en petits groupes. Il leur a donc fallu se rassembler en plus grands groupes. Cependant, en se protégeant des animaux autour d'eux, ils s'entre tuaient, n'étant pas capables de vivre en communauté ou en société. On peut ainsi dire, pour reprendre les mots de Plaute que "L'Homme est un loup pour l'Homme". S'il y a une auto-destruction humaine alors il n'y a plus de liberté. Ainsi l'Etat a pour but d'empêcher cette auto-destruction. L'Etat cherche par définition à satisfaire le groupe et l'individu, donc à trouver un juste milieu qui permettrait de vivre dans l'harmonie. On trouve donc un nouveau type de liberté.
Pour Aristote les Hommes se forment naturellement en société. Nous dirons, pour reprendre les mots d'Aristote que "L'Homme est un animal politique". C'est-à-dire que pour survivre nous devons obtenir l'aide des autres personnes. Par exemple, un fermier malade ayant des poules peut en donner une à un médecin en échange de son service. Ainsi, les hommes deviennent dépendants des uns des autres et mettent en place un Etat qui régit cet ordre et établit l'égalité des droits. Or si l'Etat permet l'égalité alors il permet aux personnes d'être libres.
Bien que l'Etat nous fasse renoncer à notre liberté, physique, monétaire, ou d'action. Nous dirons que, selon Spinoza l'Etat ne nous fait pas renoncer à notre liberté intellectuelle. La liberté d'expression est une valeur importante dans la plupart des Etats démocratiques comme la France ou les Etats-Unis. De plus, l'Etat permet l'équilibre et l'ordre donc la sécurité des individus et leur protection. Or si l'Homme est protégé alors il est capable de s'exprimer comme il le veut, donc d'exprimer ses pensées et son opinion sans crainte.
Par définition l'Etat est l'ensemble des institutions qui organisent une société sur un territoire donné. C'est un pacte passé entre les membres d'une société. Il permet de créer une harmonie entre un groupe de personnes. Cette décision de vivre ensemble et de bien vivre ensemble est une démonstration de l'autonomie de l'Homme. Cette autonomie permet de montrer la liberté de l'Homme à prendre des décisions. La création d'un Etat est donc la démonstration universelle de la liberté de l'Homme par son autonomie.
A travers l'histoire, il s'est avéré que lorsque le pouvoir était détenu par un seul homme il pouvait en abuser. Sous la monarchie des rois de France, sous le régime totalitaire de Staline par exemple les Hommes n'étaient pas libres. Par opposition, l'Etat cherche à diviser le pouvoir pour empêcher l'abus de ce dernier. C'est-à-dire, il cherche à garder la liberté des Hommes. Tout comme l'affirme Montesquieu, le pouvoir doit être divisé entre le pouvoir exécutif, législatif et judiciaire pour empêcher son abus.
Il a été expliqué que les Hommes sont capables de vivre en société. L'Etat qui forme ne doit pas poser des contraintes aux individus. Nous dirons, pour reprendre les mots de Rousseau dans Le Contrat Social, que l'Etat doit se soumettre à une "volonté générale". C'est-à-dire que l'Etat doit être favorable à tout le monde pour leur garantir une nouvelle forme de liberté qui serait civile comme le droit à l'éducation qui ne peut être trouvé dans la nature.
Pour conclure, on peut dire que l''autorité de l'Etat ne s'oppose pas à la liberté des individus. Cependant, l'Etat est naturel pour l'Homme et l'empêche de s'autodétruire, de plus il ne s'oppose pas la liberté intellectuelle de l'Homme. Par ce paradoxe on se rend compte que l'Etat est une démonstration de la liberté et l'autonomie de l'Homme. De plus, la séparation du pouvoir permet d'en empêcher son abus. Ainsi, on pourrait atteindre la liberté suprême à travers l'Etat avec le contrat social.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841