Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Bac 2014, exemple de dissertation corrigée, la poésie passe t'-elle par les jeux avec les mots et avec le langage, séries générales

Desnos

 

 

 

 

Oral bac

 

 

 

 

Questions sur corpus, séries générales, objet d'étude, la poésie, Obaldia, Desnos, Queneau, Max Jacob

 

Objet d’étude : la poésie : sujet corrigé EAF

TEXTES

  • A. Max Jacob, « Avenue du Maine », 1912.
  • B. Robert Desnos, « Un jour qu’il faisait nuit », 1923.
  • C. René de Obaldia, « Le plus beau vers de la langue française », 1969.
  • D. Raymond Queneau, Lipogramme en A, en E et en Z, 1973.

 

Dissertation

Sujet : La poésie passe-t-elle essentiellement par les jeux avec les mots et avec le langage ?

Le sujet invite à réfléchir sur la « fonction poétique » du langage. R. Jakobson, dans ses

Essais de linguistique générale, 4e Partie, chapitre 11, « Linguistique et poétique », la définit

comme celle « qui met en évidence le côté palpable des signes », et de citer le procédé

poétique de la paronomase. Les textes du corpus, amorce fertile à la réflexion, permettent

d’affirmer que tout un pan de la poésie moderne est faite de jeux avec le langage. Le poème de

Desnos invente un « langage cuit » ; les paronomases de Max Jacob créent un univers ludique

où « Avenue du Maine / Les manèges déménagent ». Les contraintes proposées par l’OULIPO

et auxquelles se plie Raymond Queneau par exemple imposent d’explorer des possibilités

langagières que le code ou les conventions sociales s’interdisent ou ignorent.

Le sujet impose aux élèves de réfléchir à la notion de « jeu » poétique. Jeu verbal d'une

part, la poésie joue aussi avec le rythme, la disposition graphique du poème. Mais d’autre part

la poésie est un acte de travail sur les mots dont les limites sont extensibles : le poète se livre-til

à une activité ludique à l’intérieur même de conventions transgressées mais reconnaissables

ou cherche-t-il à créer un nouveau langage, à réinventer le langage ? Notons que cette dernière

dimension n’est pas le propre de la poésie.

Dès lors, il apparaît que tout acte d’écrivain, et a fortiori de poète, engage une réflexion sur

les rapports qu’il entretient avec sa langue et avec les mots. On rappellera l’anecdote qui met

en scène le peintre Degas et le poète Mallarmé, telle que la rapporte Paul Valéry in Degas

danse dessin. Degas déplore : « Je ne parviens pas à écrire. Ce ne sont pourtant pas les idées

qui me manquent ». Mallarmé réplique : « Mais, Degas, ce n’est pas avec des idées que l’on

écrit, c’est avec des mots ».

« La poésie est un langage à part, sans être pour autant une infraction à la langue »

(Michèle Aquien, Dictionnaire de poétique, « Les usuels de Poche », Livre de Poche n° 8073).

Ce que l’on peut attendre des élèves ou des candidats - qui ont obligatoirement travaillé dans

l’année sur l’objet d’étude « La poésie » - c’est une réflexion sur les rapports qu’entretiennent

poésie et langage. Dans l’introduction du même dictionnaire, Michèle Aquien cite trois poètes

qui, à leur manière, disent ces relations complexes :

- Paul Valéry in Les Droits du poète sur la langue : «Toute littérature qui a dépassé un certain

âge montre une tendance à créer un langage poétique séparé du langage ordinaire, avec un

vocabulaire, une syntaxe, des licences et des inhibitions différents plus ou moins des

communs » ;

- Octavo Paz in L’Arc et la lyre : « L’expérience poétique est irréductible à la parole et

cependant la parole seule l’exprime » ;

- Paul Claudel in Cinq grandes Odes : « Les mots que j’emploie / Ce sont des mots de tous les

jours et ce ne sont point les mêmes ! ».

Le poète apparaît ainsi avant tout comme un artisan des mots. Des poèmes virtuoses des

grands Rhétoriqueurs du Moyen Age aux « objeux » de Ponge, la poésie a toujours travaillé

pour créer un nouveau langage, en utilisant à sa façon le lexique, la phrase, la syntaxe, la

forme, l’inscription du texte dans la page, la typographie…

Il appartient aux élèves de trouver dans les poèmes lus et/ou étudiés dans l’année les

exemples les plus éclairants. Les calligrammes d’Apollinaire - et l’ensemble de son oeuvre

poétique -, les explorations que Ponge fait dans Le Parti pris des choses, les recherches des

poètes baroques, des dadaïstes, de l’OULIPO s’avèrent utiles pour traiter la problématique du

sujet.

« il s’engloutit au fond d’une rivière» ou « il s’envola au fond du ciel ».

- Le jeu sur les allitérations et assonances sature « le plus beau vers de la langue

française » ; mais le jeu de René de Obaldia est surtout dans le décalage ironique qu’il introduit

entre ce prétendu chef d’oeuvre et la leçon de français qui est censée en dévoiler les

splendeurs.

- Le lipogramme est un texte qui obéit à une règle de jeu stricte : elle interdit l’usage de telle

ou telle lettre dans le texte écrit. Ici Queneau s’est imposé une triple loi : la disparition des

voyelles « e » et « a », ce qui constitue une contrainte très exigeante, et celle plus humoristique

de la consonne « Z », moins difficile à suivre.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841