Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

DOSSIER BAC

Spécial candidats libres

Cned

ORAL EAF

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

 

Bac 2014, exemple de dissertation avec la correction pour vous entraîner, l'écriture de la poésie et la quête du sens, séries techno

Tardieu

 

 

 

 

Oral bac

 

 

 

 

 

 Séries technologiques

 

Objet d’étude : la poésie

TEXTES

  • A. Georges-Emmanuel Clancier, Contre-Chants, Gallimard, 2001.
  • B. Robert Desnos, « La peste », Contrée, Gallimard, 1944.
  • C. Pierre Emmanuel, « Les dents serrées », L’Honneur des poètes (recueil collectif), Editions de Minuit, 1943.
  • D. Jean Tardieu, « Vous étiez pourtant responsable », Domaine français, Gallimard, 1943.
  • Annexe : Paul Eluard, présentation de l’ouvrage collectif L’Honneur des poètes, Editions de Minuit, 1943.

 

 

A. Présentation du sujet

Le corpus rapproche quatre poèmes brefs qui évoquent chacun les horreurs de la guerre. La

cohérence est tout à la fois générique, thématique, historique puisque les quatre poètes du

XXème siècle se réfèrent à la Seconde Guerre mondiale et singulièrement à l’occupation de la

France par les troupes allemandes. La réponse à la première question permettra aux élèves

d’expliciter quelques-unes des correspondances que l’on peut établir entre les quatre textes. La

problématique du groupement est moins centrée, semble-t-il, sur la « poésie engagée » que sur

la traduction lyrique ou pathétique d’une émotion devant le scandale de la guerre, devant

l’horreur dont elle se repaît. Les poèmes apparaissent surtout comme une interrogation devant

l’absurdité de la guerre, sa brutalité, la perversion des valeurs qu’elle produit. Ils sont denses,

concis, d’un abord aisé, même si tel vers, telle strophe ou telle image n’autorisent pas une

interprétation immédiate. Les sentiments qui s’y expriment sont ceux de la grande tradition

lyrique : indignation, haine, peur, amour. Les soins apportés par les poètes à la typographie, à

l’occupation de la page, à la composition du texte, à la ponctuation doivent intéresser des

candidats que le travail de l’année sur l’objet d’étude « la poésie » a nécessairement préparés à

des lectures analytiques, donc attentives, des textes poétiques modernes ou contemporains. Le

texte d’Eluard proposé en annexe contextualise les poèmes en rappelant comment ils inscrivent

dans une tradition littéraire qui confère des missions à la poésie, une « fonction » que résument

les trois verbes de la fin : « la poésie mise au défi (…) crie, accuse, espère ». La date du poème

de Clancier paru en 2001 pourrait justifier que ce texte ne figure pas dans le corpus composé

par ailleurs de textes écrits et publiés pendant l’Occupation. Sa présence s’explique cependant

par ce qu’il révèle de la permanence dans l’imaginaire collectif, et singulièrement dans la

conscience d’un poète qui a traversé le siècle, des événements douloureux de la Seconde

Guerre mondiale.

 

 

Dissertation

Les auteurs de L’Honneur des poètes ont choisi, dans leur préface, de présenter ainsi leur ouvrage : « C’est vers l’action que les poètes à la vue immense sont, un jour ou l’autre, entraînés ». Partagez-vous cette conception de la poésie ? Vous organiserez votre réponse en vous

appuyant nécessairement sur les poèmes du corpus et d’autres poèmes que vous avez lus ou étudiés.

La poésie est un des objets d’étude communs à toutes les séries. Parmi les problématiques

évoquées par le professeur dans le projet pédagogique, une part a pu être faite à la fonction de

la poésie ou à la fonction du poète. Le corpus et l’annexe suffisent à évoquer un aspect majeur

de la poésie : elle témoigne, elle dénonce, elle mobilise. Maints poèmes de Hugo (voir sujet n°7

des annales 0 parmi d'autres), des extraits des Châtiments peuvent être sollicités de façon

judicieuse.

On peut imaginer que, dans un premier temps, le candidat démontre l’utilité et la grandeur

de ce type de poésie mise au service d’une cause politique. Dans un second temps, il se

demande si l’essence même de la poésie n’est pas altérée par l’engagement dans le politique,

si la poésie n’y perd pas son âme même. On pourra en classe éclairer la réflexion des élèves

grâce à des extraits du texte de Benjamin Perret mentionné ci-après dans la partie "écriture

d'invention".

Les citations qui s’insèrent dans les suggestions de dissertation ci-après ou les références

ne sont pas celles que l’on attend systématiquement. Elles figurent ici comme exemples pour

rappeler qu’une dissertation se nourrit de références aux textes du corpus, aux oeuvres et aux

textes lus et étudiés dans l’année.

Proposition de corrigé

I. Un plaidoyer pour la poésie engagée

1. Le manifeste d’Eluard s’ancre dans une situation historique précise :

la France sous l’Occupation allemande, l’émergence de la Résistance. Des poètes s’engagent pour faire de la

poésie une arme. Eluard écrit la préface d’un recueil collectif dont le titre confère à la poésie

une fonction éthique, L’Honneur des poètes, qui paraît le 14 juillet 1943 aux Editions de Minuit,

appellation symbolique d’une maison d’édition clandestine. Un seul des poèmes du corpus a

été publié dans ce recueil. Mais tous présentent les émotions et les interrogations du poète face

à la tragédie qu’est toute guerre. Ils obéissent à la mission que leur assigne Eluard : dépassant

le drame individuel, la poésie « crie, accuse, espère ». Les poètes se mobilisent pour une

action commune.

2. D’autres poètes « à la vue immense » en d’autres temps ont manifesté une conception analogue.

Les Châtiments de Hugo est l’oeuvre la plus représentative d’une poésie de combat

contre un pouvoir autoritaire. On peut penser aussi aux Tragiques de d’Aubigné. Des poètes de

la « négritude », tels Senghor ou Césaire, ont fait entendre le cri de révolte du peuple noir

bafoué, nié, réduit naguère à l’esclavage ou à des formes tout aussi inhumaines

d’asservissement. Le poète noir ainsi, comme le proclame Sartre dans un essai « Orphée noir »

(préface à l’Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de L. S. Senghor, 1948), « en

chantant ses colères, ses regrets ou ses détestations, en exhibant ses plaies (…) atteint le plus

sûrement à la grande poésie collective. […] Il entreprend alors de ruiner systématiquement

l’acquis européen et cette démolition en esprit symbolise la grande prise d’armes future par

quoi les noirs détruiront leurs chaînes ». (J. P Sartre, Situations III, Gallimard, 1949).

II. Une défense d’autres formes de poésie

1. Sartre, définissant l’ambition de la poésie « noire » démontre que les poètes comme Césaire ou Senghor retrouvent le sens de la poésie « lyrique.

Or, la poésie lyrique est plus

traditionnellement, et dès son origine mythologique liée à Orphée, l’expression de sentiments

intimes (amour, deuil, douleur). Le courant lyrique est très certainement celui qui irrigue le plus

notre histoire littéraire. (On attend ici la référence à des poèmes ou à des poètes précis – de

Ronsard à Apollinaire, de Hugo à Eluard ou Aragon, de Verlaine à André Velter - et une

définition du lyrisme).

2. Une autre conception de la poésie

à laquelle on peut être plus sensible encore est celle, plus contemporaine, qui cherche à capter l’instant, l’émotion sensible, l’éphémère de la sensation (Bonnefoy, Jaccottet…).

Les élèves ne maîtrisent bien évidemment pas l'ensemble de ces références qui seront

l'occasion d'éclairages apportés lors de la séance de corrigé. On valorisera dans les copies

l'usage pertinent de l'annexe d'Eluard, ainsi que l'appropriation des textes du corpus.

 

Sujets et corrigés du site eduscol.education.fr

 

 

 

 
   

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841