Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Ariettes III, Verlaine

verlaine

 

 

 

 

Ariettes Oubliées

III

Verlaine

 

 

 

Ariettes oubliées - III

Il pleut doucement sur la ville (Arthur Rimbaud)

 

 

  • Il pleure dans mon cœur
  • Comme il pleut sur la ville;
  • Quelle est cette langueur
  • Qui pénètre mon cœur?

 

  • O bruit doux de la pluie
  • Par terre et sur les toits!
  • Pour un cœur qui s'ennuie
  • O le chant de la pluie!

 

  • Il pleure sans raison
  • Dans ce cœur qui s'écoeure
  • Quoi! nulle trahison?...
  • Ce deuil est sans raison.

 

  • C'est bien la pire peine
  • De ne savoir pourquoi
  • Sans amour et sans haine
  • Mon cœur a tant de peine!

 

 

Il pleure dans mon cœur est le texte III de la section intitulée "Ariettes oubliées". Une ariette est un terme de musique qui désigne une mélodie.

 

Analyse d’un membre du forum prépa bac

Introduction

 

auteur des poèmes saturniens, de fêtes galantes, de la bonne chanson, ... Verlaine est un  poète reconnu quand en 1872 il commence à écrire Romance sans paroles. Tenté par le parnasse un moment, il a rejoint à l'instar de Mallarmé, le mouvement symboliste qui correspond mieux à son désir d'explorer le tenu, le fugitif, le nuancé. Lié à ses années d'errance avec Rimbaud, le recueil n'a été difficilement publié qu'en 1874.
Le titre qui propose une poésie musicale et sans discours rappelle "l'art poétique" : "De la musique avant toute chose"


I. Un sujet hésitant, mal défini

Notons l'absence de « je », ou de « tu » d'ailleurs, pas de références à la situation d'énonciation. Nous sommes loin du lyrisme.

Analogie extériorité/intériorité

Il pleure=il pleut ; mon cœur = la ville

idée encore renforcée par : « pénètre » et par la langueur du cœur = douceur de la pluie mentionnée dans l'épigraphe puis dans le second quatrain

Confusion personnel et impersonnel :

répétition de « mon cœur », deux fois, à la rime dans le premier quatrain, puis dernier vers.

Le poète parle de lui-même de son émotion mais : « un cœur » et surtout les articles démonstratifs : « ce cœur », cette langueur, ce deuil...  Marquent un éloignement.

La forme impersonnelle : « Il pleure » est  un néologisme

La généralisation : « C'est bien la pire peine... »

Les phrases nominales du second quatrain :

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un cœur qui s'ennuie
Ô le chant de la pluie !

Puis encore : Quoi ! nulle trahison ?

Cela montre une absence du poète, un je hésitant inconstitué.

 

2. Une indicible tristesse thème principal du poème.


« C'est bien la pire peine », notons l'insistance, de l'adverbe « bien », le ton presque familier

A partir du vers 10, plus de mention du paysage, comme s'il ne suffisait plus à dire l'immensité de la peine. Aucune fusion, communion romantique avec le paysage, d'ailleurs il s'agit de la ville.

Le poète cherche à nommer une douleur indicible :

« langueur », « cœur qui s'ennuie », « cœur qui s'écœure », deuil, peine

Façon de chercher le mot juste mais de suggérer aussi ce qui n'a pas de mot : les ô du second quatrain. Les phrases nominales.

Mais aussi les répétitions, avec de légères variations :

Mêmes mots dans les premiers et derniers vers de chaque strophe (ce qui n'est pas une rime « orthodoxe »)

Puis les rimes, dont le retour est fréquent, hexasyllabes

Enfin les rimes à la césure : vers 1 Pleure/cœur et à nouveau vers 10 cœur/s'écœure, mais aussi vers 7 cœur, vers 9 pleure, vers 16 cœur répétition du groupe voyelle/consonne [œR], et répétition de mots en fait « pleure » et « cœur »

Puis « quoi » vers 11 qui fait écho à « toits » vers 6 et « pourquoi » vers 14.

Il s'agit d'une tristesse exprimée avec douceur (chanson grise) d'une mélancolie

3. Le Questionnement :

2 questions : « Quelle est cette langueur /Qui pénètre mon cœur ? »

« Quoi ! Nulle trahison ? »

Puis le constat d'une absence d'explication : les négations, « sans raison », (2 fois, et à la rime) « sans amour », « sans haine », « nulle trahison » « de ne savoir »

Rimes orphelines : dans chaque strophe, le second vers reste sans rime et en attente. « toits » vers 6 finit par rimer avec « pourquoi » vers 14, « s'écœure » fait écho aux nombreuses occurrences de cœur, ville ne rime avec rien. Dans tous les cas, rime boiteuse, en suspend, là où on ne l'attend pas = indécision, questionnement dans la structure même.

L'incompréhension, l'impossibilité d'expliquer la souffrance constitue l'essentiel de cette douleur même : « C'est bien la pire peine/ De ne savoir pourquoi.


Conclusion : Mélancolie/ tristesse de Verlaine. Douce dans son expression, ses manifestations mais il s'agit d'un désespoir profond, lié à la difficulté de dire ce que « je » est.

 

 

A consulter :

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841