Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Théophile de Viau, un corbeau devant moi croasse. Un monde étrange, esthétique du bizarre, symbole d'un monde devenu incompréhensible

 

Théophile de Viau

 

 

 

Première partie de l'entretien : Théophile de Viau, un corbeau devant moi croasse

Lecture de la poésie

  • Un corbeau devant moi croasse,
  • Une ombre offusque mes regards,
  • Deux belettes et deux renards
  • Traversent l'endroit où je passe,
  • Les pieds faillent à mon cheval,
  • Mon laquais tombe du haut mal,
  • J'entends craqueter le tonnerre,
  • Un esprit se présente à moi,
  • J'ois Charon qui m'appelle à soi,
  • Je vois le centre de la terre.
  • Ce ruisseau remonte en sa source,
  • Un bouf gravit sur un clocher,
  • Le sang coule de ce rocher,
  • Un aspic s'accouple d'une ourse,
  • Sur le haut d'une vieille tour
  • Un serpent déchire un vautour,
  • Le feu brûle dedans la glace,
  • Le Soleil est devenu noir,
  • Je vois la Lune qui va choir,
  • Cet arbre est sorti de sa place.

Analyse de la poésie :

Problématique possible : En quoi cette poésie est-elle baroque?

Theophile de Viau est d'une famille protestante, il est converti au catholicisme, mais soupconné d'être athée . Il a écrit des poèmes érotique, et est condamné pour ce libertinage au bûcher, par contumace, et pendant ce temps, il va faire 2 ans de cachot . A sa sortie , il est banni de Paris pour ses écrits , mais il s'y cache car il ne veut pas partir . Il sort tres affaibli de prison et meurt peu de temps après .

Poème : Composé de 2 dizains d'octosyllabes .

Les rimes sont :

*embrassées 4

*plates 2

*embrassées 4

On est dans l'esthetique du bizarre, avec un crecendo puisque le texte devient de plus en plus bizarre . On suit la logique du monde inversé .

I) Un monde étrange, déroutant

a) titre

titre surprenant annonciateur de l'état d'esprit baroque de la poésie

b) Présence du "je "

* 1ere persone à plusieurs reprises des le 1er vers

V7= " j'entends", V10 et 19= 2 occurences "je vois "

et au V12 " mes regards"

= verbes de perception:

*2 occurences de la vue

* 2 occurences de l'ouie

+ démonstratif au v 11-13 et 20

------------>tout ça est la preuve d'un témoin

Fonction::

Les phénomène décrits prennent réalité puisqui'ls ont été vus et entendus

devant = met en présence le témoin, idée de proximité

La réalité des évènements est amplifiée par le temps du présent.

C) éléments décrits

* Syntaxe:

Les faits sont énoncés de manière extrêmement simple, selon la logique un vers, un évènement .

2 cas un peu différents :

* 1ere strophe = 2 vers pour un évènement : 3-4

15-16

Répétition de la même structure, cela créé un effet de litanie.

La ponctuation : Parataxe, = pure juxtaposition des choses, une phrase.

Les faits sont isolés, aucune articulation

------------>donne un ensemble décousu .

*logique se dessine

1er dizain = 1-7 : Monde réel= crecendo du spectaculaire, troublant.

On a une dramatisation = on note une atmosphère lugubre et morbide .

+ sombre = "corbeau "

"ombre, offusqué "

Le V1 est accentué par l'allitération .

8-10 : Bizarrerie commence : 3 hallucinations

2 hallucination visuelle v 8 et 10

1 auditive

----------------------------->Sens de la perception semblent se déregler : une intrusion du monde visible

2eme Dizain = 1 crecendo . Que des visions insolites avec un monde totalement disparate:

animaux, esprit

A l'intérieur même de ce dizain, on a une amplification de la bizarrerie . Au début de ce 1ere dizain :

11-16= bizarrerie contient elements ponctuels , singulier, particulier.

v18-19= Phénomène d'élargissement : détraquement s'amplifie .

La logique du crescendo continue donc .

II ) Esthétique du bizzare, symbole d'un monde devenu incomprehensible

a) Remise en cause de l’ordre qui régit le monde

*Distinction entre un fait réel et hallucination se dissout puisqu'ils sont tous présentés de la même manière

*Toute culture est fondée sur séparation du monde des vivants / morts . Cette loi fondamentale des cultures est remise en place .

* L'ordre chronologique sombre également puisqu'on a au v 10 la loi géometrique craquée : " je vois le centre de la terre "

------------>Plus aucune categorie fixe , stable pour apprehender (comprendre ) le monde

b) monde inversé

Eléments qui échangent leur place

Au v 36=le faible devient fort et le fort devient faible

v18= lumineux ------------>devient obscure

13= Animé / Inanimé

Rencontre insolite

12= terriens qui rencontrent le spirituel ( boeuf, clocher )

v 17 / 18= Fusion étrange qui sont très proches de l'oxymore

------------> Alliance de terme incompatibles

Par ailleurs, on a une image de filigramme: Celle du miroir

Rythme binaire:

------------>2 dizains , 2belletes, , 2 renards, 2 enjambement

* Rimes embrassées: AB BA

*Strophes abbac : ca'b'b'a'

Poème tout entier , c la même chose, les 4 premiers vers font écho au 4 derniers.

Le miroir est emblématique du baroque parce qu'il renvoie aux questions de l'original et de son reflet . Donc ------------>de lettres et de son apparence qui sont des thématiques baroques .

c) Instabilité généralisée

Le branle universelle est renforcée par des verbes de mouvement . Le lecteur est jeté au coeur du cataclysme qui se produit donc sous ses yeux , et surtout semble se prolonger au delà des limites du texte : V 19= présent à valeur de futur proche " va cheoir " = idée d’imminence de la chute ; Plus rien n'est ici à sa place , ce que symbolise le déracinement final

Arbre renvoie au symbole de la connaissance ( = bible ) ------------> Son déracinement final renvoie au bouleversement des connaissances scientifique à l'époque

Conclusion : Texte étrange dans lequel le lecteur se voit mis dans la même position de l'homme du 17 e s face au monde .

L'homme du 17 e a perdu ses repères , ses croyances, ses certitudes, et il a découvert que les apparences sont trompeuses . Il est face à un monde devenu imcomprehensible . Le lecteur face à ce texte , est dans cette même position inconfortable, on le jette au milieu d'images déroutante , sa logique est bousculée et il doit se débrouiller , un peu comme l'homme a l'époque , c'est à dire, qu'il doit construire seul le sens de ce poème .

Ce texte est aussi un hommage à la force de l'imagination puisque chaque vers fait surgir un monde déroutant mais qui peut aussi etre enchanteur

. c'est une dimension de séduction du texte = ne peut laisser le lecteur indifférents.

Ouverture possible :

On retrouve la même thématique baroque de l'inversion dans l'ordre du monde chez Théophile de Viau dans Le soleil est devenu noir

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841