Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Cervantès, Don Quichotte de la Manche, L'ingénieux hidalgo, chap.1 et 2, le personnage de roman, du fantasme mythologique à l'être de chair

 

Cervantès

 

 

 

 

Séquence le roman : Don Quichotte, Cervantès Miguel

L'ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche

chapitre 1

Séquence 1: Le personnage de roman : du fantasme mythologique à l'être de chair.

Problématique: Comment l' évolution du personnage de roman permet de comprendre l' évolution de la société et de ses attentes face à la littérature ?

Texte étudiés dans cette séquence:

  1. Extrait La pricesse de clèves de Madame de La fayette.
  2. Extrait de Don quichotte de Miguel Cervantès.
  3. Extrait de 1984 de Georges Orwell.
  4. Extrait Des Misérables de Victor Hugo.
  • Don Quichotte : extrait, lecture du texte, étude : questions, problématiques, ouverture, intertextualité pour l'entretien du bac
  • Demande faite par Sofia, membre du forum, 1ère ES

Lecture du texte : tome 1, chapitre 2

Don Quichotte extrait:

Voyageurs rêvant d’ aventures et de valeurs chevaleresques, Don quichotte, et son écuyer Sancho Pança, héros du roman de Miguel de Cervantès, font ressortir, par des effets de décalages, les différences entre l’ Espagne romanesque qu’ ils incarnent et celle, réelle, dans laquelle ils vivent. L’ extrait qui suit les montre arrivant à une taverne.

Il y avait d’ aventure à la porte de cette taverne deux jeunes femmes, de celles qu’ on appelle de nos sœurs, lesquelles allaient à Séville avec des muletiers qui se rencontrèrent ce soir-là au gîte en la même taverne; et, comme à notre aventurier tout ce qu’il pensait, voyait ou s’imaginait, lui semblait être fait et se passer de la même façon que ce qu’il avait lu, tout aussitôt qu’ il vit la taverne, il se représenta que c’ était un château avec ses quatre tours et chapiteaux de reluisant argent, sans qu’il y manquât même son pont-levis et ses creux fossés, avec tous les accessoires et parties qui se représentent ordinairement en semblables châteaux. Il s’ approcha de la taverne, qui lui semblait château, et, à petit trait d’icelle, retint la bride à Rossinante, attendant que quelque nain se mît entre les créneaux pour donner le signal avec une trompette qu’il arrivait un chevalier au château; mais, comme il vit qu’ on tardait et que Rossinante se hâtait enfin d’ arriver à l’ écurie, il s’approcha de la porte de la taverne et vit les deux filles débauchées qui étaient là, lesquelles lui semblèrent deux belles damoiselles ou deux gracieuses dames qui s’ ébattait devant la porte du château.

En ces entrefaites, il advint qu’ un porcher qui ramassait parmi les chaumes un troupeau de cochons ( car, sauf excuse, ils s’appellent ainsi) sonna un cornet, au son duquel ils se ramassent, et à l’ instant se représenta à Don Quichotte ce qu’ il désirait, et qui était que quelques nain donnât le signal de sa venue, et ainsi, avec un extrême contentement, il arriva près de la taverne et de ces dames, lesquelles, comme elles virent venir un homme armé de telle façon, avec lance et écu, tout épouvantées se voulaient retirer au- dedans de la taverne, mais Don Quichotte, comprenant par leur fuite qu’ elles avaient peur, haussa sa visière de carton, et, découvrant son visage sec et poudreux, d’ une gentille façon et d’une voix posée leur dit: « Que vos Grâces ne fuient pas ni ne craignent qu’ on leur fasse déplaisir aucun, car il n’ appartient ni n’est bienséant à l’ordre de chevalerie, dont je fais profession, de faire tort à personne, combien moins à de si hautes damoiselles comme vos personnes le démontrent. » Les filles le regardaient et lui cherchaient à voir son visage, que la mauvaise visière leur cachait. Mais, comme elles s’ entendirent appeler damoiselles, chose qui était si éloignée de leur profession, elles ne se purent tenir de rire, tellement que Don Quichotte vint à se mettre en colère et à leur dire: « La modestie est bienséante aux belles et c’est grande folie que de rire qui de cause légère procède; mais je ne vous le dis pas afin que vous vous affligiez ou montriez du mécontentement, car mon intention n’est autre que de vous servir. »

Explications: Lecture analytique

Introduction :

Le roman de Don Quichotte est un roman d’aventures qui fait connaître un nouveau genre : le picaresque dans lequel un héros part seul et connaît une succession d’aventures. L’aventure des moulins à vent est la plus connue puisqu’elle caractérise parfaitement le personnage central Don Quichotte. En effet, celui-ci ne renonce pas à ses illusions et se réfugie dans un monde imaginaire malgré les efforts déployés par Sancho Pança pour le faire revenir à la réalité. Outre l’apparence fantaisiste et légère du texte, il faut y voir une portée plus profonde en accord avec l’époque.

Dans un premier temps, nous étudierons la mise en relation de deux univers, l'univers trivial et l'univers idéal. Au delà de cette opposition, en second lieu nous verrons en quoi le regard est amusé mais malgré tout critique.

Problématique :

Comment l' évolution du personnage de roman permet de comprendre l' évolution de la société et de ses attentes face à la littérature ?

Plan détaillé et développement:

I) La mise en relation de deux univers

A) l' univers trivial

.les prostituées

.le porchet

.la taverne

B) l' univers idéal

.l' imagination débordante de Don Quichotte

.Tout se transforme à ses yeux

.juxtaposition des deux univers s' éffectuant totalement au son du cornet.

.Rien ne peut casser cet univers même pas les moqueries des prostituées.

II) Un regard amusé et critique

.Narrateur très présent à travers les cemmentaire implicites et explicites.

.Il commente et insiste sur la trivalité pour dénoncer l' idéalisation sociale dans le roman chevaleresque mais aussi dans le roman du XVII ème siècle.

.Il y a un jeu sur le décalage de Don Quichotte pour se moquer, il est décrit comme un personnage de papier.

.Ainsi le personnage est iréel et ridicule et joue le rôle d'un acteur.

.Sympathie pour DonQuichotte car c'est une victime et que c'est la littéraure qui l' a rendu ainsi.

.L'auteur pense donc que la littéraure doit décrire la réalité et non une fiction idéale.

Conclusion:

L' insistance de l' auteur sur la trivalité du monde et le décalage des romans, céent une critique de la littérature qui est trop éloignée du réel.

Ce roman montre le glissement des problématiques ( idéalisme - réalisme). Par ce roman parodique, Cervantès choisit le réalisme.

Ouverture possible :

Notes :

La nature du roman

"La nature du roman, si elle était connue, les romans seraient écrits par des fonctionnaires. Les thèmes des romans seraient enregistrés sur logiciel, les romans composés par ordinateur. La nature du roman est inconnue. Elle fuit sous l'esprit de celui qui écrit le roman comme la femme fuit, tout en s'abandonnant aux mains de son amant, tandis que sa propre imagination divague. La nature du roman est l'absence. Le roman n'est pas seulement mobile, il est mouvant, il se transforme en même temps qu'il se déroule, il ignore à jamais le prochain mot. La nature du roman est l'infini. Le roman est l'autobiographie en acte. Le romancier est une création de chaque instant. Il dit « Je » pour mentir. Il s'affirme homme et femme, ange et monstre, jeune homme et vieillard. Il meurt autant de fois qu'il faut. Il aime infatigablement. La nature du roman est le sexe. Le roman est un acte sexuel. La nature du roman est une femme rousse, dans une salle obscure, qui convoite un acteur de cinéma. « Tout à l'heure, chez moi, Lexington Avenue. » Elle ferme les yeux et s'enfonce les ongles dans les paumes. La nature du roman est un vieil homme, assis sur un pliant, la nuque protégée du soleil par un mouchoir, qui regarde, immobile, le paysage poussiéreux. Il boit une orchiatta, que lui apporte un jeune garçon de café, en qui il croit vaguement se reconnaître, et tirant de sa poche un carnet, il tente de noter un souvenir qui vient de lui traverser l'esprit. Sa main tremble. La nature du roman est la guerre entre le désir et la mémoire, entre l'écriture et le temps. La nature du roman est l'impossible."

Pierre Bourgeade, La nature du roman

 

A consulter :

 

Pour aller plus loin

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841