Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

DOSSIER BAC

Spécial candidats libres

Cned

ORAL EAF

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

 

le programme de français en bac pro : seconde à terminale

 

Rousseau

 

 

 

 

le programme de français en bac pro : seconde à terminale

FRANCAIS

Introduction

L’enseignement du français dans les classes préparatoires au

baccalauréat professionnel poursuit les exigences de

l’enseignement du français au collège : la maîtrise de

l’expression orale et écrite ainsi que l’affirmation d’une

identité culturelle fondée sur le partage de connaissances, de

valeurs et de langages communs.

Le diplôme du baccalauréat professionnel garantit que, au

terme du cursus de formation, dans la logique du socle

commun de connaissances et de compétences, le candidat est

désormais capable :

- d’être autonome dans la construction et la mise en

perspective de ses connaissances ;

- d’exprimer, en respectant autrui, un jugement et des goûts

personnels ;

- de réfléchir sur soi-même et sur le monde ;

- de se confronter aux productions artistiques d’hier et

d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs ;

- d’affirmer ses choix.

Dans la perspective d’une poursuite d’études vers

l’enseignement supérieur, l’enseignement du français assure

la préparation aux exercices attendus dans la suite du cursus

(synthèse, argumentation écrite), par la pratique constante de

la lecture et de l’écriture sous des formes variées.

I - Finalités

L’enseignement du français dans les classes préparatoires au

baccalauréat professionnel vise l’acquisition de quatre

compétences :

- entrer dans l’échange oral : écouter, réagir, s’exprimer ;

- entrer dans l’échange écrit : lire, analyser, écrire ;

- devenir un lecteur compétent et critique ;

- confronter des savoirs et des valeurs pour construire son

identité culturelle.

En lien avec les enseignements d’histoire, de géographie,

d’éducation à la citoyenneté, de langues vivantes, d’arts

appliqués, d’histoire des arts, l’enseignement du français

participe à l’enrichissement de la culture commune par la

connaissance de mouvements et d’oeuvres, par la

fréquentation de productions artistiques variées, par la

pratique d’activités culturelles.

Parmi les pratiques culturelles, la lecture des textes littéraires

offre à chacun une confrontation avec les idées, les valeurs,

les sentiments qui ont marqué la pensée humaine. La

médiation de la littérature permet une approche du monde et

de soi essentielle dans un parcours de formation. Le lecteur

est confronté aux diverses expériences humaines. Il enrichit

dans l’espace du texte son expérience vécue et apprend à lire

le monde : il participe aux débats moraux, politiques,

philosophiques, esthétiques ; il découvre les mythes et les

figures héroïques qui sous-tendent nos représentations du

monde.

Les lectures de textes littéraires, complétées par d’autres

formes de lecture et d’étude, tiennent une place importante

dans le programme d’enseignement du français parce qu’elles

sont le creuset d’une réflexion essentielle sur le monde et sur

soi.

II - Démarches

Les quatre compétences visées par l’enseignement du français

sont travaillées à partir des trois objets d’étude au programme

de chaque année d’enseignement.

Pour la clarté de la présentation, les tableaux ci-dessous

proposent en regard de chaque objet d’étude des capacités,

des connaissances, des attitudes. Mais l’enseignement du

français est un tout : la maîtrise de la langue orale et écrite, les

compétences de lecture, d’expression orale et d’écriture, la

construction de l’identité culturelle, sont transversales aux

différents objets d’étude.

C’est pourquoi les quatre compétences visées par

l’enseignement du français sont travaillées de façon articulée

et cohérente tout au long de la formation. Pour la même

raison, des capacités, des connaissances, des attitudes peuvent

figurer en regard de plusieurs objets d’étude.

Lecture

Les objets d’étude donnent lieu à des activités de lecture

nombreuses et variées : lectures de textes littéraires - relevant

des différents genres, roman, nouvelle, théâtre, poésie, essai -

et non littéraires, lectures d’images fixes ou en mouvement,

d’oeuvres picturales. Toutes les formes de lecture (oeuvre lue

et étudiée dans son intégralité, extraits étudiés dans un

groupement de textes, parcours de lecture dans une oeuvre,

lecture cursive, lecture personnelle, lecture documentaire)

sont pratiquées. Chaque objet d’étude permet de lire une

oeuvre longue et d’étudier un groupement de textes.

Des périodes ou des mouvements littéraires sont inscrits en

référence de chaque objet d’étude, permettant la construction

de connaissances littéraires et culturelles précises. Mais ces

références ne constituent pas un cadre de lectures et

d’activités exclusif qui interdirait la lecture de textes et

l’étude d’oeuvres appartenant à d’autres périodes ou à d’autres

mouvements littéraires.

Oral

Les objets d’étude permettent la pratique de l’expression orale

sous forme de productions orales individuelles et collectives,

spontanées et préparées, telles que l’exposé, l’entretien,

l’interview ou le débat d’idées.

Écriture

Les objets d’étude conduisent à des pratiques d’écriture

variées : écrit de travail et de mémorisation, écriture

personnelle, écriture à partir de contraintes et de déclencheurs,

écriture de commentaire, écriture d’argumentation

(justification, réfutation, délibération).

Langue française

Telle ou telle notion linguistique trouve une place naturelle

dans un objet d’étude particulier, mais tous les objets d’étude

mettent en jeu la pratique de la langue orale et écrite. Le

travail sur la langue constitue un objectif majeur du cours de

français : la maîtrise progressive des codes oraux et écrits est

constamment recherchée, pour approfondir le lexique usuel et

thématique, pour consolider les connaissances des règles de

construction de la phrase et pour améliorer la production de

textes organisés et cohérents.

Histoire des arts

L’enseignement de l’histoire des arts dans la voie

professionnelle s’inscrit dans le prolongement du collège. Cet

enseignement pluridisciplinaire (en lien notamment avec

l’enseignement de l’histoire géographie, des arts appliqués et

des langues vivantes) croise l’enseignement du français à

propos des périodes, des domaines artistiques (arts du

langage, arts du spectacle vivant, arts du visuel) ou des

thématiques relevant du programme d’histoire des arts. Il

permet de situer les oeuvres abordées dans un contexte

historique et culturel, et éclaire la compréhension des oeuvres

littéraires. Il élabore des corrélations autour d’une oeuvre,

d’un auteur, d’un thème ou d’un genre littéraire, en relation

avec la thématique choisie par l’équipe pédagogique. C’est

pourquoi les suggestions proposées plus loin en regard des

objets d’étude ne sont qu’indicatives.

La fréquentation régulière d’oeuvres artistiques permet aussi à

l’élève d’exprimer des émotions, d’émettre un jugement

personnel et critique. Il approfondit ainsi sa connaissance du

monde et de soi.

L’enseignement du français prend sa part dans l’apprentissage

des technologies de l’information et de la communication

(TIC). Il se saisit de ces outils dans ce qu’ils ont de plus

pertinent pour son propre contenu disciplinaire : traitement de

texte (élaboration, amélioration, présentation, diffusion d’une

production écrite), recherche documentaire (sur supports

informatiques, audiovisuels et multimédias). L’enseignement

du français concourt à la formation des capacités et des

attitudes nécessaires dans l’univers des TIC : se repérer dans

les ressources, tirer, hiérarchiser les informations, adopter une

attitude critique et responsable vis-à-vis d’elles, adapter sa

lecture au support retenu.

III - Organisation de l’enseignement

Le professeur organise son projet pédagogique annuel en

abordant les objets d’étude dans l’ordre qui lui convient, et

selon un nombre de séquences approprié à son public. Il veille

cependant à ce que chaque séquence n’excède pas six

semaines.

Les objets d’étude sont répartis sur les trois années.

Classe de seconde

- Construction de l’information.

- Des goûts et des couleurs, discutons-en.

- Parcours de personnages.

Classe de première

- Du côté de l’imaginaire.

- Les philosophes des Lumières et leur combat contre

l’injustice.

- L’homme face aux avancées scientifiques et techniques :

enthousiasmes et interrogations.

Classe terminale

- Identité et diversité.

- Au XXe siècle, l’homme et son rapport au monde à travers la

littérature et les autres arts.

- La parole en spectacle.

La réflexion s’organise autour des interrogations présentées

ci-dessous.

1. Classe de seconde

Construction de l’information

- Les médias disent-ils la vérité ?

- Comment s’assurer du bien-fondé d’une information ?

- Peut-on vivre sans s’informer ?

Des goûts et des couleurs, discutons-en

- Les goûts varient d’une génération à l’autre. Ceux

d’aujourd’hui sont-ils « meilleurs » que ceux des

générations précédentes ?

- Comment faire partager ses goûts dans une démarche de

dialogue et de respect ?

- En quoi la connaissance d’une oeuvre et de sa réception aidet-

elle à former ses goûts et/ou à s’ouvrir aux goûts des autres ?

Parcours de personnages

- Les héros littéraires d’hier sont-ils les héros d’aujourd’hui ?

- En quoi l’histoire du personnage étudié, ses aventures, son

évolution aident-elles le lecteur à se construire ?

- Les valeurs qu’incarne le personnage étudié sont-elles celles

de l’auteur, celles d’une époque ?

2. Classe de première

Du côté de l’imaginaire

- La fable, le conte, les récits imaginaires sont-ils réservés aux

jeunes lecteurs ?

- Comment l’imaginaire joue-t-il avec les moyens du langage,

à l’opposé de sa fonction utilitaire ou référentielle ?

- Le lecteur d’oeuvres de fiction fuit-il la réalité ?

Les philosophes des Lumières et le combat contre

l’injustice

- Une action juste l’est-elle pour tout le monde ?

- Quelles armes littéraires les philosophes des Lumières ontils

léguées aux générations suivantes pour dénoncer

l’injustice ?

- En quoi les écrits des philosophes des Lumières permettentils

l’élaboration d’un jugement argumenté ?

L’homme face aux avancées scientifiques et techniques :

enthousiasmes et interrogations

- En quoi les avancées scientifiques et techniques nécessitent

elles une réflexion individuelle et collective ?

- Le dépassement des limites de l’être humain peut-il faire

craindre une perte d’humanité ?

- Le virtuel est-il un enrichissement du réel ?

3. Classe terminale

Identité et diversité

- En quoi l'autre est-il semblable et différent ?

- Comment transmettre son histoire, son passé, sa culture ?

- Doit-on renoncer aux spécificités de sa culture pour

s'intégrer dans la société ?

Au XXe siècle, l’homme et son rapport au monde à travers

la littérature et les autres arts

- En quoi le XXe siècle a-t-il modelé l’homme moderne ?

- Les mythes appartiennent-ils seulement au passé ?

- Comment la lecture d’oeuvres littéraires permet-elle de

s’interroger sur le rapport de l’homme au monde ?

La parole en spectacle

- Dans le dialogue, utilisons-nous seulement des mots ?

- Comment la mise en spectacle de la parole fait-elle naître

des émotions (jusqu’à la manipulation) ?

- Qu’apporte à l’homme, d’hier et d’aujourd’hui, la dimension

collective de la mise en spectacle de la parole ?

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841