socrate

 

 Philosophie, bac 2015

Vincent-Voiture

 Français, bac 2015

 Les exclusivités prépabac

 

 

Première partie de l'entretien : Rhinocéros, Ionesco, scène de bureau : tableau 1 de l'acte II

 

Ionesco, rhinocéros

 

 

 

 

A consulter :

 

  • Rhinocéros, Acte II, tableau 2
  • Entretien préparé de 43 questions avec les réponses en commentaire joint
  • Préparation de l'oral de français : étude et entretien. Bon document pour préparer l'oral du bac
  • Rhinocéros, acte II

 

Première partie de l'entretien : Rhinocéros, Ionesco, scène de bureau : tableau 1 de l'acte II

introduction :

Eugène Ionesco est un auteur dramatique et écrivain roumain et français représentant du théâtre de l'absurde.Ce texte est extrait de Rhinocéros, publié en 1959, sans doute une de ses pièces les plus célèbres. Elle est constituée en trois actes, elle met en scène la contamination d’une population par une étrange épidémie de « rhinocérite ». Les habitants sont les uns après les autres transformés en rhinocéros…La scène est située dans le tableau I de l'acte II et prend place dans un bureau avec comme personnage principal de cette scène bérenger qui est plutôt anti-conformiste depuis le début de la pièce, négligée, Daisie, la secrétaire du Bureau, monsieur papillon le patron et deux autres employés dudard et botard. L'extrait commence lorsque mme Boeuf, la femme d'un employé absent ce jour là, arrive paniquée, en expliquant qu'elle s'est fait poursuivre par un rhinocéros. ( qui n'est autre que son mari) Cette scène est importante pour la suite de l'intrigue, on comprend d'où viennent les rhinocéros. Nous verrons d'abord que cette scène de travail glisse peu à peu dans la folie, et ensuite que Ionesco mélange le registre comique et une ambiance plus inquiétante.

I) Scène de travail qui glisse peu à peu dans la folie.

A] Personnage toujours en mouvement

→ D'abord les didascalies montrent que les personnages se déplacent presque en permanence sur la scène : Bérenger « se précipite en direction du palier », « suivit de daisy

mme Boeuf « s'était levée », « avait rejoint le groupe »

Botard « suivant le cortège », « ils se dirigent tous vers la fenêtre », « fait mine de la suivre », « courant vers la gauche », « se précipite ».

→ De plus, les didascalies montrent aussi que les personnages sont souvent en action

Dudard « se tournant », « s'évanouissant », « béranger aidé par Dudart et daisy traine mme Boeuf jusqu'à la chaise et l'installe

Mme boeuf « se lève brusquement », « saute »

→ Cette impression de mouvement est aussi suggérée par le rhinocéros qui pendant toute la scène « tourne en rond »;

Il règne donc une agitation permanente sur la scène qui contribue à une impression de folie.

B] Les répliques

→ On peut remarquer une succession de répliques à un rythme élevé et très divers.

On peut voir des phrases déclaratives, mais une abondance de phrases exclamatives et interrogatives.

On peut voir de nombreuses questions « vous allez mieux madame le boeuf? », « c'est bien un rhinocéros n'est-ce pas, », « Vous le voyez maintenant? », « pourquoi la mienne et pas la vôtre? »

Ainsi que des phrases exclamatives « En bas! C'en est un ! » Papillon, « Pauvre bète » daisy, « Ce n'est pas le moment messieurs ! « , « mon dieu est-ce possible! » « oh ! Ah oh ! »

→ Ces répliques diverses s'entrecroisent ce qui apporte une grande confusion à la scène

Par exemple, pendant que monsieur papillon parle du Rhinocéros et du fait qu'il ait détruit l'escalier. des répliques de bérenger où il s'interroge sur la race du rhinocéros s'entrecroisent: Bérenger : « ah ! Je ne sais plus si le rhinocéros africain à deux cornes ou une corne. » et la réplique suivante « il nous a démoli l'escalier, tant mieux, une chose pareille devait arriver » plus loin « voyons voyons, la bicornuité caractérise t'elle le rhinocéros d'asie ou d'afrique? «

C] Sons

Enfin, les sons apportent en plus une impression de grande cacophonie :

→ Tout d'abord, les phrases exclamatives que nous avons déjà citées induisent souvent des cris et de fortes exclamations.

--> Ensuite, barrissements incessants «

barrit abominablement », « le rhinocéros n'avait cessé de barrir », « barrissements violents ».

→ « vague bruit de conversation téléphonique »

II) Mélange des genres :

A] Comique

→ Comique de mots

Le choix des noms de famille d'animaux : Mme boeuf , M.Papillon, : noms opposés

→ Comique décalage

Les répliques qui s'entrecroisent donnent un effet comique à la scène à cause du décalage entre la gravité de l'effondrement de l'escalier dont parle m. papillon et la question inutile que se pose Béranger.

D'autres répliques semblent décalées vis-à vis de la situation ce qui crée aussi un effet comique :

Au moment où Mme Boeuf comprend que son mari est le rhinocéros, la première réaction de Monsieur papillon est « je le mets à la porte cette fois-ci » + Caricature du chef d'entreprise.

→ Parodie du tragique

-D'abord au moment de l'évanouissement : On imagine Mmme Boeuf la cinquantaine, un peu ronde, et elle évanouit comme une frêle jeune fille = parodie

-Ensuite elle répète toutes ses phrases deux fois, ce qui donne un effet tragique mais exagéré donc comique

« il m'appelle, il m'appelle », « je ne peux pas le laisser comme ça, je ne peux pas le laisser comme ça », « je ne peux pas l'abandonner, je ne peux pas l'abandonner » « Je viens mon chéri je viens »

Le fait qu'elle saute , et des répliques comme « c'est son de voir », « elle est courageuse », « elle ne va pas mourir » accentuent cette parodie du tragique.

B] Cependant, on a quand même une certaine inquiétude dans cette scène

→ une situation angoissante

D'abord la présence du Rhinocéros, en bas, qui cherche à monter est dangereuse. De plus l'atmosphère est angoissante : les barrissements incessants du rhinocéros « angoissés », les bâtiments qui se sont effondrés, mme Boeuf qui panique et s'évanouit.

→ De plus, la réaction des personnages est inquiétante pour la suite.;;

Lorsqu' ils apprennent que M.Boeuf s'est transformée en rhinocéros, pas d'étonnement . La première réaction de M.papillon est de vouloir le renvoyer « cette fois je vais le mettre à la porte », Dudard « est-il assuré »? Daisy « comment payer les assurances dans un cas semblable? » Monsieur papillon « juridiquement que peut on faire » « si vous voulez divorcer, vous avez maintenant une bonne raison »

Leur réaction est inappropriée, et ils ne semblent pas comprendre la gravité de la situation;

Conclusion :

Dans un véritable monde à l'envers, où certains moments sont comiques, la scène dégage un côté inquiétant : Outre l'atmosphère angoissante de la scène, les personnages semblent enfermés dans un système de pensées inadéquats. Devant un événement improbable, les réactions sont étranges et donc inquiétantes. Cette absence de réaction explique que plus tard dans la pièce, tous ces personnages hormis Bérenger seront transformés en Rhinocéros.

Date de dernière mise à jour : 04/12/2011

Bac 2015 : Philosophie

Dissertations

Commentaires

Méthodologie

Fiches de lecture

Séquences bac

Services pédagogiques

karl-marx.jpg

 

 

 

 

 

Parménide  

 

Bac 2015 

Bac 2015 : français

Oraux préparés

Les oeuvres intégrales

Fiches de lecture

Commentaires

Dissertations

Méthodologie

Services pédagogiques

robbe-grillet.png

 

 

 

 

 

Discussions autour du bac

 

FRANCAIS

Lectures analytiques par auteur

Commentaires : répertoire d'auteurs 

Commentaires du blog prépabac

Dissertations, réflexions, bacs blancs

Dissertations, liste par séquence

Les dissertations du blog prépabac

Les annales 2002 à 2013  -  annales 2014

Les fiches de lecture du site  

Les séquences bac français

Répertoire d'auteurs

Thématiques littéraires

Outils littéraires et méthodologie

Le forum des premières toutes séries

Questionnaires et contrôles de lecture

L'entretien de français : répertoire

Les oraux EAF préparés de la boutique

Les oeuvres intégrales

Listes bac EAF toutes séries

Questions relatives à l'oral EAF

 Révisions de français bac 2014

Organiser et réviser le bac

Profs en direct le jour du bac

Bac 2014, profs en ligne le jour du bac

Réactions des membres du forum

Les objets d'étude

Le théâtre et ses représentations

La poésie et la quête du sens

La Renaissance et l'Humanisme

Les réécritures du 17è à nos jours

Le personnage de roman du 17è à nos jours

La question de l'homme dans les genres de

l'argumentation du 16è à nos jours

 

 

 

 

Programmes et coefficients du bac philo

Les séquences philosophiques au baccalauréat

Dossiers bac sur les séquences  

Les études et analyses de textes

Questionnaires de connaissances

Dossier de révisions en philosophie : Bac 2014

Les dissertations et éléments de dissertations

Corrigés du bac  - Commentaires Dissertations 

Les dissertations de la boutique en ligne

Les commentaires de la boutique en ligne

Les annales 2002 à 2013  -  Annales 2014

Outils philosophiques  -  méthodologie 

Demander un cours 

Organiser ses cours et recherches

Répertoire philosophique

Thématiques philosophiques

Fiches de lecture

Aides en ligne du forum

Textes de référence sur thématiques

Bibliographies philosophiques

Lexique de citations

Lexique de définitions

Articles

S'organiser et réviser le bac 2014

Réviser la séquence "Sujet "

Réviser la "raison et le réel "

Réviser la séquence "la morale "

Réviser "la politique "

Réviser " la culture "

Profs en direct le jour du bac 2014

Sujets et corrigés toutes séries

Réactions des membres du forum

 

Oral bac


 

 

 

 

Prépabac