Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Blogger

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises 2CnedForumphilobac@live.frAefeBac 2016Bac 2017 les dates

 

 

 

 EAF

SPECIAL BAC

ORAL EAF

Cned

Spécial candidats libres

Blog candidats libres

Blog  des lycéens

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

 

Elèves scolarisés   

Candidats libres

  Métropole - Etranger   

 

La valeur des temps et des modes

Auteur

 

# par prepabac
 
30/05/2013 à 21:44

La valeur des temps et des modes

I) les modes verbaux :

Ils traduisent la façon dont le locuteur envisage l'action que le verbe exprime.

Nous avons 2 modes personnels:

-L'indicatif: l'action peut etre présente, future ou passée, l'indicatif reste le mode de la réalité.

-Le subjonctif: c'est le mode du possible. Il peut exprimer l'ordre, le souhait dans les propositions indépendantes ou principales: "qu'il revienne demain".

-L'impératif: c'est le mode de l'injonction qui traduit l'ordre, la prière, le souhait: "rentrez chez vous".

Il existe également 2 modes impersonnels:

-L'infinitif: il n'y a aucun processus temporel avec l'infinitif. C'est la forme nominale du verbe.

-Le participe: le participe passé traduit une action achevée et se rapporte à un nom ou un pronom, par exemple, le château hanté. Le participe présent se rapporte à un nom et à une action en train de se dérouler, "les années passant".

Le gérondif permet de préciser les circonstances de l'action principale: "en allant à l'école, j'ai croisé une amie".

II) Les temps verbaux

1) Les temps simples :

Le présent dénonciation exprime une action qui se déroule au moment où l'on parle. Il rapporte des faits passés au présent, par exemple "Je suis sûr que c'est lui".

-Le présent historique en est une variante: "Les parisiens prennent la Bastille le 14 juillet 1789".

-Le présent de vérité générale exprime une idée universel. Le valableen tout temps et pour tous, par exemples "les hommes sont mortels".

-L'imparfait : Il nous renvoie à une action passée sans en préciser le début ou la fin. Il exprime une durée inachevée mais peut aussi traduire une habitude: "chaque jour, il rendait visite à son ami". C'est le temp de la description dans le récit et aux actions de second plan par opposition au passé simple.

-Le passé simple: Il présente une action passée de premier plan, c'est le temp de la naration.

-Le futur: exprime une action à venir qui a valuer de vérité générale "Paris sera toujours Paris", il peut toutefois exprimer un ordre "tu feras tes devoirs".

-Le conditionnel: Il traduit l'hypothèse et dans le système de la concordance des temps, le futur par rapport à une action passée: "il a dit qu'il repassait le lendemain". Enfin, il peut mettre en avant le caractère incertain d'un énoncé: "il serait sur le point d'être licencié".

2) Les temps composés

-Le passé composé: il permet d'exprimer une action passée, achevée ayant des répercussions dans le présent: "nous nous sommes rencontrés il y a 10 ans".

-Le plus que parfait: Le passé antérieur: Le futur antérieur: Ces trois temps composés expriment une action achevée antérieure à une autre action.

Prépabac

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau