Qu'est-ce que la règle des trois unités dans le théâtre classique?

sophocle-antigone

electre-par-william-blake

 

 

Qu’est-ce que la règle des trois unités dans le théâtre classique ?

 

Le théâtre de la seconde moitié du 17éme siècle est souvent appelé théâtre classique parce qu'il répond à un ensemble de règles inspirées du théâtre antique. D'abord tacites, ces règles, connues sous le nom de règles des trois unités Elles sont caractéristiques de ce qu'on appela plus tard le théâtre classique.
Boileau resume en vers ces contraintes :
"L'esprit n'est point ému de ce qu'il ne croit ".
" Qu'en un lieu en un jour un seul fait accompli
Tienne jusqu'a à la fin le théâtre rempli ".

La règles des trois unités :
En un jour : l'unité de temps
L'idéal du théâtre classique veut que le temps de l'action corresponde au temps de la représentation .

En un lieu : l'unité de lieu
Toute l'action doit se dérouler dans un même lieu (un décor de palais par exemple pour une tragédie ou un intérieur bourgeois pour une comédie). Cette règle a connu une évolution vers une plus grande rigueur après 1645. Auparavant, l'action pouvait avoir lieu dans différents lieux d'un même lieu d'ensemble, une ville par exemple .Par la suite, l'unité de lieu s'est resserrée autour d'un lieu unique représenté par la scène .

En une intrigue : l'unité d'action
Tous les événements doivent être liés et nécessaires, de l'exposition jusqu'au dénouement de la pièce. L'action principale doit être ainsi développée du début à la fin de la pièce, et les actions, accessoires doivent contribuer à l’action principale et ne peuvent être supprimées sans lui faire perdre son sens

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau