Forum bac  Listes EAF, descriptifs bac - Blog des lycéens  

L oral de français

ForumFORUM PEDAGOGIQUE

FORUM PREPABACForum prepabac

 

Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Profs en direct le jour du bac

PROFS EN DIRECT : LE FORUM

Pondichery 2016

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie

Blogger

 

 

Sartre

Bibliothèque scolaire

11000 documents en ligne

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

Elèves scolarisés   

Candidats libres

Lycées métropole et à  l'étranger      

 

ELEVES SCOLARISES - CANDIDATS LIBRES, METROPOLE, DOM TOM, LYCEES FRANCAIS A L'ETRANGER ET LYCEESPROFESSIONNELS 

Travailler les textes complémentaires, séquences bac de français à l'oral

beaumarchais

Réussir l'oral du bac de français

prof-de-francais-lycee


 

Travail sur les textes complémentaires :

*** Ressources du forum

  • Mise en scène du langage
  • Problématique : Comment faire voir et entendre non seulement le langage mais aussi l'indicible ? Objet d'étude : Le texte théâtral et sa représentation Perspectives: Détournement des conventions théâtrales, l'écriture de Sarraute et les tropismes, le théâtre de Beckett et l'absurde.
  • Œuvre complète Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute.
  • Groupement de textes : le théâtre de Samuel Beckett.
  • Lectures analytiques Œuvre complète Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute
  • 1.Scène d'ouverture du début à « ce n'est pas sans importance »
  • 2. « La vie est là » de « Tu comprends pourquoi je tiens... » à « dans le « poétique », la poésie ». »
  • 3. Scène finale de « H.1.- Oui... il me semble que là où tu es tout est... » à la fin.
  • 4.En attendant Godot de Samuel Beckett : Scène d'ouverture du début à « Il n'y a rien à voir »
  • 5.Oh les beaux jours ! De Samuel Beckett, début de l'Acte II : de « Scène comme au premier acte. Willie invisible... » à « ...Mon Willie ! (Yeux à droite. Appelant.) Willie ! (Un temps. Plus fort.) Willie ! »
  • Activités complémentaires:
  •  Visionnement du film de Jacques Doillon sur Pour un oui pour un non, 1988.
  •  Lecture d'autres textes de Nathalie Sarraute : une définition des tropismes dans la préface à L'Ere du soupçon, une réflexion sur les tropismes et le théâtre dans « Le Gant retourné », un extrait de Entre la vie et la mort : « C'est bien, ça »  Lecture cursive de En attendant Godot de Samuel Beckett.

  • Figures du poète après le romantisme
  • Problématique : Passée l'ère romantique, comment les poètes se représentent-ils ? Objet d'étude : Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Age à nos jours Perspectives : Genre poétique, lyrisme, symbolisme, surréalisme, conception du « moi »
  • Lectures analytiques :
  • 1. « Recueillement »Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal
  • 2. « Ma Bohème », Rimbaud, Poésies 3 « Chanson du Mal-Aimé », les 5 premières strophes, Guillaume Apollinaire, Alcools
  • 4. « Plume au plafond », Henri Michaux, Un Certain Plume
  • Autres activités :
  •  Lecture cursive, « Pauca meae », quatrième livre des Contemplations de Victor Hugo.
  •  Textes complémentaires : « Art poétique » de Verlaine, extrait de la lettre dite du « Voyant » d'Arthur Rimbaud.
  •  Feuilletage des Fleurs du mal

  • Romances sans paroles de Paul Verlaine
  • Problématique : Une poésie sans paroles
  • Objet d'étude : Écriture poétique et quête du sens, du Moyen âge à nos jours Perspectives : Étude d'un recueil, les caractéristiques de la poésie de Verlaine, le symbolisme.
  • Lectures analytiques:
  • 1. « C'est l'extase langoureuse », première ariette.
  • 2. « Il pleure dans mon cœur », troisième ariette.
  • 3. « Charleroi » dans « Paysages belges »
  • 4. « Beams » dernier poème d'« Aquarelles »
  • Autres activités et thèmes de réflexion :
  •  Hétérogénéité et unité du recueil
  •  Constitution d'une anthologie de poèmes et rédaction de la préface. Les candidats l'apporteront pour l'entretien.
  • Entraînement à l'oral  sur les textes complémentaires :

  • les philosophes et la civilisation
  • Problématique : Quelles nouvelles visions de l'Humain la rencontre avec des civilisations différentes autorise-t-elle ? Objet d'étude : La question de l'Homme dans les genres de l'argumentation, du XVIe siècle à nos jours. Perspectives : Le mouvement des Lumières/Les genres de l'argumentation indirecte : contes philosophiques, dialogues philosophiques, romans épistolaires...
  • Lectures analytiques:
  • « Discours du vieux Tahitien », Supplément au Voyage de Bougainville, Diderot, II de « Puis s'adressant à Bougainville... » à « ...tes inutiles lumières. »
  • « Dialogue de L'aumônier avec Orou », Supplément au Voyage de Bougainville, Diderot, III de « Eh bien ! Nous croyons que ce monde... » à « ...une pierre qui s'ébranle? »
  • « Candide chez les Oreillons », Candide, Voltaire, Chapitre 16 de « A leur réveil... » à « ...je n'étais pas jésuite. »
  • « Le nègre de Surinam », Candide, Voltaire, chapitre 19 de « En approchant de la ville... » à « il entra dans le Surinam » « Comment peut-on être Persan? », Lettres persanes, Montesquieu, la lettre XXX
  • Activités complémentaires:
  • Lecture cursive du Supplément au Voyage de Bougainville et de Candide
  • Lecture de textes complémentaires :
  • article « Encyclopédie », Denis Diderot, Extrait de Entretien entre d'Alembert et Diderot , « Un clavecin organisé comme vous et moi », T et P., p.411, Denis Diderot,
  • extrait des Rêveries du promeneur solitaire , « Je naissais dans cet instant à la vie » T et P., p.412, Jean-Jacques Rousseau
  • Entraînement à l'oral  sur les textes complémentaires :

  • La Princesse de Clèves
  • Problématique : Comment la princesse oppose-t-elle l'ordre et  la transparence aux troubles de la passion et de la galanterie ?   Objet d'étude : Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours 
  •   Perspectives d'études : Le genre romanesque/ le classicisme/ la préciosité
  • Lectures analytiques :
  • 1. Incipit de « La magnificence et la galanterie... » à « l'admiration de leur siècle »
  • 2. La rencontre, tome premier,  de « Elle passa tout le jour des fiançailles chez elle... » à « ne vouloir pas avouer que vous le connaissez »
  • 3. Monologue de la princesse, tome troisième, de « Après qu'on eut envoyé la lettre à madame la dauphine... » à « ce qui était arrivé de la fausse lettre du vidame. »
  • 4. L'aveu au prince de Clèves, tome troisième, de « -Eh bien, Monsieur, lui répondit-elle en se jetant à ses genoux... » à « apprenez-moi qui est celui que vous voulez éviter. »
  • 5. L'aveu au duc de Nemours, tome quatrième de « -Hélas ! Madame, répliqua-t-il, que pouvez-vous craindre » à « que c’est le plus grand de tous les maux. »
  •   Activités complémentaires :
  •  Visionnement d'une partie de l'adaptation cinématographique de Jean Delannoy, 1961. début du film qui comprend la rencontre et passage de l'aveu.
  •  Lecture cursive de L'Etranger de Camus. Un autre personnage qui dit non.
  • Entraînement à l'oral  sur les textes complémentaires :

  • « la sélection », chap. 13 Si C’est un Homme, Primo Lévi Textes complémentaires à la séquence « le biographique » Notes pour orienter une étude sur L’autobiographie. Notes : - extrait du ch. 13 de Si C’est un Homme, l’autobiographie de Primo Levi qu ‘il a écrite peu après avoir été délivré des camps de concentration; publiée pour la 1ère fois en 1947, l’œuvre n’a connu aucun succès car le public n’était pas encore prêt à être confronté à la vérité sur l’horreur de l’extermination; ce n’est qu’en 1958 lors de la 2ème publication qu’elle connut un plus grand succès. Dans cette autobiographie, Primo Levi raconte toutes son expérience en camp de concentration, dès son arrestation; dans ce passage plus précisément, il aborde le thème de la sélection, lorsque les SS passaient dans les camps et choisissaient un certain nombre de détenus pour les condamner à mort. On constate qu’il y a un contraste important entre les détenus et les responsables du système: nous allons montrer dans un 1er temps comment la barbarie nazie atteint son paroxysme, puis nous étudierons l’attitude particulière des prisonniers.
  • préambule des Confessions de Rousseau (1782) - extrait du préambule des Confessions (1782), Rousseau. - publiées à titre posthume, Rousseau les a écrites surtout pour se justifier auprès de ses contemporains, et a ainsi créé le style autobiographique qui sera repris plus tard par de nombreux auteurs. Ce passage a pour particulier de montrer comment l’auteur est vraiment en train d’adopter un style d’écriture nouveau; il se met en valeur, explique qu’il écrit cette œuvre pour raconter sa vie en détail de façon à ce que tout lecteur comprenne mieux sa personnalité, et Nous allons présenter les caractéristiques de ce passage: tout d’abord, nous verrons l’originalité du projet autobiographique de Rousseau, puis nous étudierons la mise en valeur du moi et la singularité de l’auteur, pour faire ressortir enfin le besoin de se justifier ...

  • Textes complémentaires du ch. 25 et 44 de Gargantua: Agrippa d'Aubigné, Les Tragiques Érasme, Éloge de la folie Machiavel, le Prince Thomas More, L’utopie Les tragiques l'auteur était très sensible aux problèmes de son époque - la description de la guerre est bien plus sérieuse que dans Gargantua. La violence est plus réaliste et accablante. - L'homme blessé demande le coup de grâce, or l'euthanasie était interdite à l'époque, la religion disait qu'il fallait affronter la douleur afin d'accéder au paradis. On constate donc que la soldat souffre tellement qu'il a perdu toute foi. - Agrippa d'Aubigné cherche à faire ressortir le barbarisme de la guerre ......
  • Éloge de la folie note: la narratrice est la déesse Folie, elle est en train de défendre la folie, que tout le monde condamne. Érasme, comme Luther, critique l'existence de Saints et les pouvoirs que les hommes leur attribue ainsi qu'à la sainte Vierge. En effet, les texte sacrés ne parlent de personne ayant des pouvoirs, sauf Jésus (puisqu'il est le fils de Dieu). Il considère que les Saints sont une invention de l'Église pour rendre la religion plus "intéressante" Érasme montre qu'il n'apprécie pas le côté égoïste et matérialiste des prières des fidèles....
  • L'utopie de Thomas MORE Comparaison entre la société utopique de Thomas More et la communauté idéale de Rabelais ......
  • texte complémentaire du chapitre 44 de Gargantua: Le Prince, de Machiavel Machiavel considère qu'un monarque ne peut être respecté par son peuple que s'il est impitoyable: il doit être craint sans être haï, car le peuple verrait un roi aimé comme étant un roi lâche, voire peureux, donc il ne serait pas respecté. --> contraire aux humanistes qui pensent que des sujets qui aiment leur roi ont plus envie de lui faire confiance.
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Prépabac le bac en ligne

Logo prepabac

Boutique en ligne français  philosophie

Coaching scolaire mondial
Elèves scolarisés (lycées français à l'Etranger) et candidats libres

 

Professeur indépendant

  • Identifiant SIRET : 819 269 226 00018
  • APE  :  8559B
Logo prepabac

Français : niveau seconde

Français : Bac pro

Littérature : Dossier bac

Profs en direct le jour du bac

PROF EN DIRECT : BAC 2016

Bac 2016

 

Français   -   Français bac pro 

Littérature   -   Philosophie


 
Logo prepabac
Préparation à l'examen du baccalauréat : français séries générales, technologiques et bac pro, philosophie   littérature  Bac pro et Brevet : Bac  en ligne sur prepabac.org. Profs en direct le jour du bac : les annales bac . Préparer le bac en ligne : Demande de cours sur skype  - Coaching scolaire mondial = Elèves scolarisés et candidats libres (lycées français à l'étranger )

 

Licence Creative Commons
Bibliothèque scolaire de prépabac est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.prepabac.org/.

Copyright

Droits d'auteur enregistrés, Copyright

Depot.com sous le numéro  00056187

Tous droits réservés

Le site prepabac.org respecte "la loi informatique et liberté "

N° enregistrement CNIL :  1943841