Meursault, héros ou anti-héros lucide, L'Etranger de Camus

Camus, la foi métaphysique : le messianisme terrestre Meursault en marche vers la lucidité

 

Camus, la foi métaphysique : le messianisme terrestre

 

 

  • L'absurde camusien, les Dieux terrestres, le salut au sein de la terre. Analyse d'un personnage, Meursault, en marche vers la lucidité. Initiation à la philosophie de l'absurde.
  • Etude d'un bon niveau, toutes séries
  • Fiche de lecture pour la préparation du baccalauréat
  • L’analyse fait quatre pages word police 14. Elle comprend un développement relatif à l’étude de Noces, de l’Eté et de L’Etranger.
  • Extrait de l'introduction :
  •  nous retrouvons le soleil trois fois, lors de l’enterrement de la mère, lors du meurtre de l’arabe à la plage et lors du procès et ces évènements paraissent dominés par un soleil devenu accablant, inhumain et lourd de menaces.
  • Extrait du développement :
  • Figure du soleil qui se fait l’instrument de la vengeance et transforme le geste en meurtre, il devient la lumière qui aveugle : « c’était le même soleil que le jour où j’avais enterré maman et comme alors, le front surtout me faisait mal et toutes mes veines battaient ensemble sous la peau »

 

documents bac

 

 

 


 

Accéder au document

 

Etude de l'absurde dans l'Etranger de Camus

Camus, la foi métaphysique : le messianisme terrestre Meursault, incarnation de l'absurde dans l'Etranger de Camus

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau