« Les plus désespérés sont les chants les plus beaux. Et j’en sais d’immortels qui sont de purs sanglots », citation de Musset à commenter

musset

Y a t'il une souffrance inhérente au poète?

musset

 

 

  • Séquence la poésie : bac de français -
  • dissertation -
    Ce corrigé comprend une introduction, un développement avec trois parties et deux arguments par partie, deux transitions et une conclusion avec une ouverture. Le devoir intégralement rédigé fait 3 pages word police 12.
    Sujet :
  • « Les plus désespérés sont les chants les plus beaux. Et j’en sais d’immortels qui sont de purs sanglots », écrit Alfred de Musset dans sa nuit de mai.
  • Commentez et discutez cette affirmation en vous appuyant sur les textes et poèmes que vous connaissez.
  • Plan proposé
  •  Introduction
  • Plan de l'étude : développement
  • I - Le contexte romantique : une poésie de souffrance
  • Un contexte relatif à la culture du moment
  • la poésie est purificatrice
  • Transition 
  • II - La souffrance, expression de la création poétique 
  •  le poète maîtrise sa douleur par la poésie l'intensité des sentiments
  • Transition
  • III - Y a t'il une souffrance inhérente au poète? 
  •  Nous faut il admettre cette constatation d'une souffrance inhérente à l'artiste?
  •   Le rapport de la souffrance et de la création d'un beau chant selon Musset?
  •     Conclusion avec ouverture

 

documents bac

 

 

 

 

Accéder au document

 

Le thème de la ville en poésie, Rimbaud, les Ponts, Vendémiaire, Apollinaire, Baudelaire, A une passante, Les Fenêtres

Baudelaire

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau