Skype
Prepabac facebook
Google
Twitter

Blogger

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises 2CnedForumphilobac@live.frAefeBac 2016Bac 2017 les dates

 

 

 

 EAF

SPECIAL BAC

ORAL EAF

Cned

Spécial candidats libres

Blog candidats libres

Blog  des lycéens

Le bac en ligne metropole etranger candidats libres et lyceens scolarises

 

Elèves scolarisés   

Candidats libres

  Métropole - Etranger   

 

Stendhal, la vie d'Heny Brulard,"Le soir en rentrant assez ennuyé... j'ai trouvé ce pourquoi", commentaire bac bon niveauu

Stendhal

Les motivations comme point de départ d'une réflexion autobiographiquue

Stendhal

 

 

 

 

 

  • Stendhal, la vie d'Heny Brulard
  • Le corrigé fait deux pages word police 12, il comprend une introduction, un développement en deux parties avec plusieurs paragraphes, une transition, une conclusion et une ouverture.
  • Séquence : l'autobiographie
  • Problématiques possibles :
  • Quels sont les motivations, les obstacles et les enjeux de l'écriture autobiographique dans cet extrait?
  • Montrez que les motivations sont le point de départ d'une réflexion autobiographique
  • En quoi cet extrait est il révélateur des obstacles de l'écriture autobiographique?
  • Lecture du texte :
  • La vie d’Henry Brulard
  • Stendhal
  • Le soir en rentrant assez ennuyé de la soirée de l’ambassadeur, je me suis dit : je devrais écrire ma vie. Je saurai peut-être enfin, quand cela sera fini dans deux ou trois ans ce que j’ai été, gai ou triste, homme d’esprit ou sot, homme de courage ou peureux et enfin au total heureux ou malheureux, je pourrai faire lire ce manuscrit à di Fiole.
  • Cette idée me sourit. Oui, mais cette effroyable quantité de Je et de Moi! Il y a de quoi donner de l’humeur au lecteur le plus bénévole. Je et Moi, ce serait au talent près, comme M. de Chateaubriand, ce roi des égotistes.
  • De je mis avec moi tu fais la récidive…
  • Je me dis ce vers à chaque fois que je lis une de ses pages.
  • On pourrait écrire, il est vrai, en se servant de la troisième personne, il fit, il dit. Oui, mais comment rendre compte des mouvements intérieurs de l’âme? C’est là-dessus surtout que j’aimerais consulter de Fiole.
  • Je ne continue que le 23 novembre 1835. La même idée d’écrire my life m’est venue dernièrement pendant mon voyage de Havenne ; à vrai dire, je l’ai eu bien des fois depuis 1832, mais toujours j’ai été découragé par cette effroyable difficulté des Je et des Moi, qui fera prendre l’auteur en grippe, je ne me sens pas le talent pour la tourner; A vrai dire, je ne suis rien moins que sûr d’avoir quelque talent pour me faire lire. Je trouve quelquefois beaucoup de plaisir à écrire,voilà tout.
  • S’il y a un autre monde, je ne manquerai pas d’aller voir Montesquieu, s’il me dit : « Mon pauvre ami, vous n’avez pas eu de talent du tout ». J’en serais fâché mais nullement surpris. Je sens cela souvent, quel œil peut se voir soi-même? Il n’y a pas trois ans que j’ai trouvé ce pourquoi.
  • Extrait de l'étude :
  • L’écriture a pour but l’introspection. Il faut remonter dans le passé pour se connaître...
  • Plan du commentaire :
  • Introduction
  • I - Les motivations comme point de départ d'une réflexion autobiographiquue
  • Transition
  • II - Les obstacles de l'écriture autobiographique
  • Transition
  • III - Les enjeux
  • Conclusion
  • Ouverture

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau